Un son défraie la chronique à Touba, avec cette dame pas encore identifiée qui s’attaque à certaines choses à Touba et contre lesquelles les autorités religieuses ne font rien. Selon elle, la ville devrait dépasser ce stade, surtout avec les millions que les disciples y font entrer. Elle déclare que le slogan « Touba ca Kanam » n’est pas une réalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *