Présidentielle 2019 – Vidéo : Cissé Lo explique pourquoi Macky Sall a encore perdu le vote de Touba… Regardez !

Moustapha Cissé Lo n’avait pas apprécié l’interpellation au lendemain du vote, sur l’électorat de Touba, qui a été en faveur de Idrissa Seck. « Ne me parlez pas de Touba, je m’en fous… », tonnait-t-il.

Cette fois-ci, interrogé sur le même sujet par le journaliste Ahmed Aidara, M. Lo a expliqué de façon moins sévère les raisons qui ont fait, encore une fois, que l’électorat mouride n’est toujours pas pro-Macky Sall.

Regardez !

Vidéo – Ce proche de Cissé Lo « démasque » Serigne Modou Mbacké Bara Dolly

Bassirou Diagne prend la défense de Moustapha Cissé Lô, attaqué par Serigne Modou Mbacké Bara Dolly  

Le chargé de mission à la présidence de préciser: « Moustapha Cissé Lô n’est pas de la trempe de Serigne Modou Bara Dolly Mbacké, donc il ne va pas se rabaisser pour répondre. Il est membre fondateur du parti alors que ce dernier ne l’a intégré qu’en 2012. Il devait se taire car il rasait les murs et Moustapha Cissé Lô l’a toujours soutenu en lui donnant de l’argent », a-t-il révélé.

Loin de s’arrêter, il dégaine: « Serigne Modou Bara Dolly Mbacké est juste un trafiquant de personnalité car il profite du mouvement des religieux pour se donner de l’importance et faire ses deals. Il n’a aucune utilité dans le parti, hormis le fait d’accompagner les directeurs ou le Président lors de leurs déplacements », argumente-t-il.

Législatives 2019 : Moustapha Cissé Lô va présenter sa liste…

La réponse du berger à la bergère. Moustapha Cissé Lô n’a pas tardé à apporter la réplique à Diouf Sarr. Non sans réitérer sa détermination de briguer la mairie de Dakar. Il s’exprimait à sa sortie du séminaire du parlement de la Cedeao sur « les Défis et perspectives liées à la création de la monnaie unique de la Cedeao : mobilisation des parlementaires dans la réalisation du projet »

« Je suis candidat pour diriger la mairie de Dakar…« , a laissé entendre Moustapha Cissé Lô qui fait savoir qu’ « il plaise à mes amis de Benno ou pas, je dirigerai une liste pour les 19 communes de Dakar avec une coalition que je vais former… Je vote à Dakar, je suis domicilié à Dakar, je serai candidat…« 

Locales à Dakar : Ça cogne déjà entre Cissé Lô et Diouf Sarr, Cissé Lô met en garde Macky « 300 MILLIONS LA NIAKK SI CAMPAGNE BI, BOUMAY FAYE «

En perspective des élections locales de décembre prochain, la bataille risque d’être épique à Dakar. En tout cas, selon Le Quotidien, Moustapha Cissé Lô et Abdoulaye Diouf Sarr en donnent déjà, au niveau de la commune de Yoff, un avant-goût. Comme quoi aussitôt après la victoire à la présidentielle, l’Alliance pour la République (Apr) renoue avec les conflits. 

Moustapha Cissé Lô met en garde Macky: «qu’il ouvre les yeux et regarde ceux qui le trompent »

Le vice-président de l’Assemblée nationale, Moustapha Cissé Lô, tire sur la sonnette d’alarme. Il est d’avis qu’il y a des tentations et des manipulations venant du camp présidentiel après la proclamation de la victoire du candidat de la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY) au scrutin du 24 février dernier. Il invite à cet effet, le président Macky Sall à travailler avec des gens sincères et honnêtes.

«Il faudrait que le président ouvre ses yeux et regarde ceux qui le trompent. Parce que, à travers des manipulations, des copinages, des marchandages, on est en train de mettre ce pays à genoux », a déclaré Cissé Lô qui a tenu un meeting de remerciement, ce samedi après-midi à Ouest Foire.

«Donc, a-t-il ajouté, il faut travailler avec des gens honnêtes, sincères, patriotes, engagés à vos côtés. Donc, si vous mettez chacun à sa place, je pense que le Sénégal va décoller très vite ».

Le député de pester: «Il y a des tentations et des manipulations qui commencent et ceux qui ont œuvré pour la victoire de Dakar, je veux citer Abdoulaye Ndour (ancien Dage à la présidence, ndlr). Et, a-t-il conclu: «je lance un appel au président de la République pour qu’il puisse nommer Abdoulaye Ndour à un poste stratégique de ministre. Moi, je ne lui réclame rien. Je le remercie et le soutien».


VIDEO. Très en colère, Moustapha Cissé Lo tacle fort : « Il n’y aura pas de 2ème tour… Je m’en fous de Touba »

Moustapha Cissé Lo pique encore une colère noire face aux journaliste sénégalais. En se prononçant sur les premières tendances de la présidentielle 2019, le président du Parlement de la CEDEAO s’énerve après la question d’un journaliste sur la razzia d’Idrissa Seck à Touba. Refusant de parler de cette ville dont il n’est plus le responsable, il hausse le ton et dit : « Je m’en fous de Touba… »; des propos qui risquent de créer la polémique.

Le fils de Moustapha Cissé Lô arrêté par la DIC

Pape Cissé Lô, le fils du député Moustapha Cissé Lô a été arrêté, par les éléments de la Division des investigations criminelles (DIC) suite à une plainte du chroniqueur de la TFM, Birima Ndiaye.

Il lui est reproché de tenir des propos désobligeants à l’endroit du chroniqueur dans une vidéo. Selon nos informations, son père, Moustapha Cissé Lô est en route pour s’enquérir de la situation auprès des limiers de la Dic.