(09 Photos) Mort du gardien des Lions de Beach Soccer suite à un malaise

L’un des gardiens de but de l’équipe nationale de Beach Soccer (football plage) du Sénégal est décédé, ce lundi soir, suite à un malaise, a appris IGFM de sources proches de la sélection. Le décès d’Abdoul Karim Samba est survenu, à Yoff, aux alentours de 19h, peu après son retour d’entraînement.

NASSAU, BAHAMAS – MAY 04: Abdoul Samba of Senegal looks on the FIFA Beach Soccer World Cup Bahamas 2017 quarter final match between Italy and Senegal at National Beach Soccer Arena at Malcolm Park on May 4, 2017 in Nassau, Bahamas. (Photo by Manuel Queimadelos Alonso/Getty Images)

Nous présentons nos condoléances à sa famille et au football sénégalais.

IGFM

Virgil van Dijk a frôlé la mort à cause du football

Cadre de Liverpool et de la sélection néerlandaise, Virgil van Dijk a risqué sa vie en jouant au football. Il y a dix ans, il a frôlé la mort après une appendicite.

Virgil van Dijk est l’une des stars du football actuel. Le défenseur le plus cher de l’histoire du football est un cadre de Liverpool et des Pays-Bas. Mais si le football lui permet d’être aujourd’hui sur le devant de la scène, le ballon rond a failli lui coûter la vie. Dans des propos rapportés par le Daily Mirror, le joueur de 27 ans est revenu sur le moment où « il a vu la mort dans les yeux ». A 17 ans alors qu’il évoluait avec l’équipe de réserve de Groningue, le natif de Breda a été victime de sévères maux de ventre. Mais cela n’a pas été suffisant pour freiner le solide gaillard d’1,93m. Il a continué ses entraînements pendant deux jours avant d’être opéré en urgence.

Plusieurs jours en soins intensifs
Souffrant de l’appendicite, d’une péritonite et d’une infection urinaire, il a été hospitalisé plusieurs jours en soins intensifs. « Ils m’ont même fait signer des papiers sur mes volontés en cas de décès à l’hôpital. Je me souviens de mon corps couché sur le lit avec plein de tuyaux partout. Mon corps était cassé, je n’étais plus capable de rien, j’ai pensé au pire. » annonce-t-il aujourd’hui. Malgré cette difficile épreuve, le Néerlandais est revenu à l’entraînement, non sans avoir perdu du poids et a pu continuer sa progression jusqu’à devenir un prétendant à la Ligue des Champions, à la Premier League et à la Ligue des Nations.

Bébé étranglé à mort : la déficiente mentale internée à Thiaroye

Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM), s’est rendu au Commissariat du premier Arrondissement à Thiès, ce mercredi 20 mas 2019 vers 15 heures 30 minutes. Pour assister la déficiente mentale ayant étranglé à mort son bébé de deux ans, de sexe féminin.

Sur place, Ansoumana DIONE a été informé que la déficiente mentale a été internée à l’Hôpital psychiatrique de Thiaroye, ce 18 mars, sur ordre du Procureur de Thiès.

Ainsi, le Commissaire du premier Arrondissement et le Préfet du Département ont pris, toutes les dispositions nécessaires, avec les Sapeurs-pompiers, pour son acheminement vers Dakar.

Face à la presse, Ansoumana DIONE a salué le professionnalisme et le sens élevé de responsabilité, avec lesquels ces autorités locales ont géré cette triste affaire. Aussi, il a invité à nouveau le chef de l’Etat Macky SALL et la Première Dame Marième FAYE, de bien vouloir accompagner l’ASSAMM, pour une prise en charge correcte des malades mentaux, pour éviter de tels drames. A noter également que le bébé a été inhumé sur ordre du Procureur.

​​Accident à Touba : 1 mort et 15 blessés dont 1 dans un état grave

Un grave accident s’est produit dans la ville religieuse de Touba. Le bilan fait état d’un (1) mort et une quinzaine (15) de blessés dont un (1) dans un état grave. C’est suite à une collision entre deux véhicules à hauteur du village de Touba Ndiouroul.  

Selon la Rfm qui donne l’information, l’un des véhicules est un car qui transportait les fidèles qui se rendaient au Magal de Taïf. Les blessés ont été évacués à l’hôpital Matlaboul Fawzayni de Touba.

Vidéo : Aboulaye Makhtar Diop pour un rétablissement de la peine de mort

S’il participait au dialogue appelé de ses vœux par le Président Macky Sall, Abdoulaye Diop allait sans doute prôner la peine de mort.

A l’émission « Le point » sur Rts1, le « grand Serigne de Dakar » a laissé entendre que vu les nombreux cas d’agressions, de meurtres et de violences dans la société, le rétablissement de la peine de mort devrait être un point essentiel soulevé au dialogue par les acteurs politiques.

Un militant de l’Apr poignardé à mort

Selon le journal Le Quotidien, un jeune militant de l’Apr, la trentaine environ, a été poignardé à mort par un de ses camarades de parti. L’incident a eu lieu dans la commune d’Agnam dont le maire est Farba Ngom.

Les deux militants Apéristes avaient quitté Dakar pour Agnam pour le vote.

D’après le récit du journal, la victime, un certain Abda, a payé pour avoir décidé de retourner à leur donateur l’excédent du budget de transport qui leur a été remis alors que son bourreau voulait qu’ils se partagent l’argent.

Le journal informe qu’Abda sera poignardé à mort par son compagnon au cours d’une bagarre.

Ce dernier a été arrêté et la gendarmerie a ouvert une enquête.

SENEWEB

Mbour – Mort d’un détenu à la Mac, ses camarades refusent de s’alimenter…

Louis Dieng a rendu l’âme dans la nuit du mardi 19 au mercredi 20 février, à la Maison d’arrêt et de correction de Mbour.

En détention préventive, sa mort serait due à une crise d’asthme aggravé par le surpeuplement carcéral.

La promiscuité est devenue virale à ladite Mac où des cellules de seulement 5m² prennent jusqu’à 87 détenus.

Une situation que dénoncent les pensionnaires de cette prison qui, depuis le décès de leur codétenu, refusent de s’alimenter, accusant l’administration pénitentiaire de non-assistance à personne en danger.

Décrit comme un détenu modèle, calme et passionné de lecture, Louis Dieng, originaire de Joal, était marié à une enseignante.