Vidéo : le coup franc fantastique de Messi face à Villarreal

Le FC Barcelone est revenu de très loin ce mardi face à Villarreal lors de la 30e journée de Liga. Menés de deux buts à dix minutes de la fin du temps règlementaire, les Blaugrana ont arraché un nul miraculeux dans les derniers instants de la partie (4-4), et ce alors que le score leur était favorable au bout de 17 minutes de jeu (2-0).

Mais juste avant l’égalisation inespérée de Luis Suarez, qui a trompé Asenjo d’une frappe puissante du gauche, c’est Lionel Messi qui avait relancé les espoirs barcelonais d’un sublime coup franc. Entré à l’heure de jeu, l’Argentin a parfaitement exploité sa seule occasion de la rencontre. D’une frappe surpuissante, la Pulga a nettoyé la lucarne du portier adverse avec l’aide du poteau.

Le coup franc de Messi :

Liga: Messi offre le derby au Barça

Lionel Messi a encore frappé pour délivrer les siens. Le FC Barcelone, peu inspiré, a remporté le derby contre l’Espanyol (2-0), samedi au Camp Nou, grâce à un nouveau doublé de son n°10 dans les vingt dernières minutes. Les Blaugrana profitent de ce succès pour prendre provisoirement 13 points d’avance sur l’Atlético et se rapprocher un peu plus du titre de champion d’Espagne.

Sam Allardyce : « Cet africain est meilleur que Ronaldo et Messi »

Samuel Allardyce, ancien entraîneur de Bolton Wanderers, a classé Augustin Jay Jay Okocha, devant la star portugaise et la Juventus, Cristiano Ronaldo.

Allardyce a déclaré que dans la génération actuelle de footballeurs, il n’ya jamais eu de joueur comme Okocha.

Okocha a rejoint Bolton Wanderers en transfert libre après avoir quitté le PSG à l’été 2002 juste après la Coupe du Monde de la FIFA. Allardyce était alors coach du club.

Il a évité à l’équipe de s’éloigner de la relégation avec sept buts. Allardyce, dans son nouveau livre intitulé « Autobiography de Big Sam », a déclaré qu’il pouvait la star des Super Eagles toute la journée.

  «J’aime les tours de Jay-Jay avec le ballon, je peux le regarder toute la journée… Il peut faire des retouches, des retournements, des doubles passes, il n’y a pas eu autant que lui, pas même Cristiano Ronaldo et Messi. »

Real Madrid : L’incroyable aveu de Messi sur le départ de Cristiano Ronaldo

Le monde du football rêve d’une finale de Ligue des Champions entre le FC Barcelone et la Juventus Turin afin d’assister à un nouveau duel entre Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. L’Argentin a profité d’un entretien à la radio FM Palermo 94.7 pour donner son avis sur la plus prestigieuse des compétitions de clubs en Europe et sur son rival portugais.

« J’ai beaucoup de respect pour la Juventus. C’est un excellent candidat (à la victoire finale en Ligue des Champions, ndlr). C’est une très bonne équipe et il y a Cristiano en plus… C’était bien d’avoir Cristiano dans la Liga, pour le prestige que ça lui a donné. » La Pulga serait-elle nostalgique ?

Lionel Messi, star du FC Barcelone, est revenu sur le départ de Cristiano Ronaldo du Real Madrid.

C’est une rivalité qui a marqué une décennie, ainsi que l’histoire du football. Pendant des nombreuses saisons, Cristiano Ronaldo et Lionel Messi se sont tirés la bourre pour savoir qui était le Roi d’Espagne et le meilleur joueur au monde. Le Portugais a pourtant décidé de quitter le Real Madrid l’été dernier et s’est envolé pour l’Italie, où il fait désormais le bonheur de la Juventus… laissant ainsi son grand rival du FC Barcelone seul en Liga.

« Cristiano Ronaldo ? Ce serait positif qu’il revienne »

Il semble que Cristiano Ronaldo commence à manquer à Lionel Messi. C’est en tout cas ce que l’Argentin a laissé entendre, lors d’un entretien accordé à la radio argentine Palermo FM 94.7. « C’était bien d’avoir Cristiano dans la Liga, pour le prestige que ça lui a donné » a confié la star du FC Barcelone. « Ici, en Espagne, il se battait. Ce serait positif qu’il revienne. La Juventus était déjà un sérieux candidat au titre en Ligue des Champions et désormais, ils ont Cristiano ».

Messi : « Je n’ai pas osé le regarder en face »

Il a beau être l’idole de millions d’enfants, Lionel Messi est lui aussi susceptible d’être émerveillé par certains joueurs. C’est ce qu’il s’est passé lorsque l’Argentin a partagé sa première journée avec Thierry Henry au centre d’entraînement du FC Barcelone.

« La première fois qu’il est venu dans le vestiaire, je n’ai pas osé le regarder en face. J’ai compris pourquoi il avait accompli tant de choses en Angleterre, déclarait Lionel Messi dans une interview accordé au quotidien catalan SportJ’avais une certaine image de lui et d’un coup, nous nous retrouvons dans la même équipe. Ce que je ressens pour Titi, c’est une forme d’admiration », expliquait La Pulga, particulièrement impressionnée par le talent du meilleur buteur de l’histoire de l’équipe de France.

« Il a cette faculté de conclure un mouvement… Il donne l’impression que c’est facile, naturel. Sa carrière, ses dribbles, sa finition… tout est fluide », concluait Messi dans un vibrant hommage rendu en 2009.

Portugal : Ronaldo réagit après sa sortie sur blessure, Sergio Ramos s’enflamme pour Lionel Messi

Le Portugal a réalisé une mauvaise opération ce soir en se contentant du match nul à domicile face à la Serbie (1-1). Un match durant lequel Cristiano Ronaldo est sorti sur blessure, visiblement touché à la cuisse. Malgré le doute qui subsiste et les examens à réaliser, le quintuple Ballon d’Or se veut confiant et estime qu’il sera très rapidement remis sur pied.

« Je pense sincèrement que nous avons bien joué durant les deux matches (Ukraine et Serbie, ndlr). Le penalty était clair, si nous avons le VAR dans toutes les autres compétitions, pourquoi pas ici ? Il faut comprendre le football que vous voyez, le Portugal mérite de remporter les deux matches. Ma blessure ? Il faut voir dans 24 ou 48 heures mais je ne suis pas inquiet. Je connais mon corps et dans deux semaines, je serai prêt à jouer à nouveau. Je veux être avec la Seleção dans les prochains matches. J’étais absent huit mois parce que j’avais besoin de temps pour m’adapter à ma nouvelle vie. » Voilà qui devrait rassurer la Juventus Turin alors que le quart de finale aller face à l’Ajax Amsterdam aura lieu le mercredi 10 avril.

Sergio Ramos s’enflamme pour Lionel Messi !

Malgré la rivalité entre le FC Barcelone et le Real Madrid, Sergio Ramos ne tarit pas d’éloges à l’égard de Lionel Messi.

Malgré d’énormes espoirs placés sur Lionel Messi pour son retour en sélection argentine, le Venezuela est venu gâcher la fête vendredi en dominant largement l’Albiceleste (1-3). La star du FC Barcelone tentera de se montrer sa valeur lors de la prochaine rencontre des hommes de Lionel Scaloni face au Maroc mardi soir (20h). Mais avant de penser à cette confrontation contre les partenaires de Mehdi Benatia, Messi peut compter sur les louanges d’un certain… Sergio Ramos.

Interviewé par Goal, Sergio Ramos, défenseur central du Real Madrid, estime que Lionel Messi est actuellement le meilleur joueur dans l’histoire du football argentin devant un certain… Diego Maradona : « Je respecte Maradona, mais en Argentine, ils savent tous qu’il est à des années-lumière du meilleur joueur argentin de l’histoire, qui est pour moi, Leo Messi ». Un message qui ne devrait pas tomber dans l’oreille d’un sourd.

Ferguson a mis en œuvre un plan pour stopper Messi !

Comme la plupart des clubs, Manchester United a généralement connu une situation pire après avoir affronté Lionel Messi. Ils ont réussi à empêcher Messi de marquer ou d’aider un coéquipier à marquer lors des deux premières fois où ils ont affronté l’attaquant argentin (lors de la demi-finale de la Ligue des champions 2008) mais ils n’ont pas pu l’empêcher lors des finales de la Ligue des champions 2009 et 2011.

Messi a marqué à Rome puis deux ans plus tard à Wembley, condamnant l’équipe de Sir Alex Ferguson à deux défaites en finale de la Ligue des champions en l’espace de trois saisons. Ferguson ne pouvait rien faire d’autre que tenir ses mains en l’air et admettre qu’United avait été battu par une équipe supérieure après la finale de 2011.

« Nous avons été battus, il n’y a pas d’autre moyen de remédier à la situation, par la meilleure équipe, a déclaré Ferguson à ITV après la défaite 3-1 de son équipe à Londres. Je m’attendais à ce que nous fassions mieux, mais à la fin de la journée, nous avons été battus par la meilleure équipe. C’est la meilleure équipe que nous n’ayons jamais disputée. Ils sont au sommet de leur cycle. Il y avait de bonnes preuves que nous étions toujours une bonne équipe européenne, mais nous avons été battus par la meilleure équipe d’Europe et il n’y a pas de honte à cela. Parfois, vous rencontrez une équipe bien meilleure et ce soir était l’une de ces nuits. »

Cependant, la défaite laissait un goût amer dans la bouche de Ferguson, qui savait qu’il aurait pu mettre fin à sa carrière de manager avec plus de deux Coupes d’Europe si son équipe n’avait pas rencontré l’équipe légendaire de Pep Guardiola lors de ces deux finales. Dans son autobiographie de 2013, Ferguson a révélé qu’il avait mis au point un plan pour tenter d’arrêter Messi si United affrontait à nouveau Barcelone sous sa direction.

Ole Gunnar Solskjaer pourrait vouloir l’écouter, sachant qu’United est sur le point de faire face à Barcelone à deux reprises en quart de finale de la Ligue des champions.

«Vous avez besoin d’arrière-centres qui soient prêts à se placer juste devant Messi et ne s’inquiètent pas de ce qui se passe derrière eux, a écrit Ferguson, par objectif . D’accord, il s’éloignera sur le côté. C’est très bien. Il est moins menaçant sur le côté que par le centre. Après l’enquête, je me suis dit: La prochaine fois que nous affronterons Barcelone en finale de la Ligue des champions, j’aurais [Phil] Jones et [Chris] Smalling, ou Smalling et [Jonny] Evans, au-dessus de Messi. « 

« Je n’allais pas le laisser nous torturer à nouveau. »

Maintenant, Ferguson est sans doute le plus grand entraîneur de football de tous les temps, mais il a probablement tiré sa révérence au bon moment s’il sentait vraiment que Jones et Smalling auraient pu empêcher Messi de tisser sa magie. Là encore, si Fergie avait déployé deux marqueurs sur Messi, cela aurait probablement limité l’influence de l’Argentin.   

Messi vs Ronaldo : Qui détient le meilleur palmarès ?

Il existe de nombreuses opinions et de nombreux goûts différents concernant Cristiano Ronaldo et Lionel Messi. Les deux génies du football ont obtenus de nombreux titres, et nous revenons sur le palmarès des deux joueurs.

Messi vs Cristiano Ronaldo : Trophées individuels 

L’hégémonie de ces deux légendes pour les prix individuels n’a cessé de grandir depuis les dernières années, et en particulier en ce qui concerne le Ballon d’Or depuis l’année 2009.

Luka Modric est parvenu à rompre cette dìte hégémonie en remportant le Ballon d’Or 2018 après une excellente saison avec le Real Madrid et une Coupe du monde presque parfaite avec la sélection croate.

Le joueur croate a arrêté une série de cinq Ballons d’Or pour Cristiano Ronaldo, et de cinq autres pour Lionel Messi. En revanche, Cristiano Ronaldo domine les prix ‘The Best’ de la FIFA, puisqu’il en a remporté deux sur trois, l’autre ayant été gagné par Modric cette année.

Messi vs Ronaldo : Qui détient le meilleur palmarès individuel?

En ce qui concerne le prix de Meilleurs buteurs de Ligue des champions, le joueur de la Juventus devance le capitaine du FC Barcelone : 7 contre 2. Il a aussi remporté quatre fois le prix de meilleur joueur de l’UEFA, soit une fois de plus que Leo Messi. 

Cependant, le numéro 10 argentin domine la bataille du Soulier d’Or européen (5 vs. 4), du prix de Meilleur Buteur de la Liga (5-4), du Meilleur joueur d’un Mondial (1-0) et du Golden Boy (1-0). 

Messi vs. Cristiano Ronaldo : Palmarès en équipe

La Ligue des champions est l’une des compétitions les plus importantes de la carrière d’un grand joueur, et est sans aucun doute l’une des compétitions préférées de Cristiano Ronaldo.

Lionel Messi en a remporté quatre, alors que Cristiano Ronaldo en a remporté cinq. En ce qui concerne les titres en championnats, c’est Messi qui domine avec 9, soit quatre de plus que son rival.

Messi vs Ronaldo : Qui détient le meilleur palmarès individuel?

L’Argentin gagne aussi la bataille dans le domaine des Coupes nationales, et en a remporté trois de plus que son rival portugais, qui lui en a remporté trois (Coupes du Roi et FA Cup).

S’il est plus difficile de compter les Supercoupes pour Cristiano Ronaldo (Community Shield avec Manchester, Supercoupe d’Italie avec la Juve et Supercoupe d’Espagne avec le Real), c’est encore une fois Messi qui domine ce genre de compétitions (8 contre 6).

Messi vs Cristiano : En sélections

Les palmarès des deux joueurs ne sont pas très variés en sélection contrairement à leurs parcours en club. Avec le Portugal comme avec l’Argentine, les deux joueurs n’ont pas eu beaucoup de succès.

Cristiano Ronaldo, en revanche, a eu l’occasion de soulever son premier trophée en 2016 en remportant l’Euro de France, contrairement à Messi. Bredouille, l’Argentin fut finaliste de la Coupe du monde 2014, et a remporté la Médaille d’Or des Jeux Olympiques de 2008. 

Messi vs Ronaldo : Qui détient le meilleur palmarès individuel?

La réaction de Messi quand un coéquipier manque complètement une passe

Ce vendredi, l’Argentine affrontait le Venezuela en match amical au Wanda Metropolitano de Madrid. Cette rencontre marquait le retour de Lionel Messi avec l’Albiceleste, et lançait également les préparations avant la Copa America qui se disputera à la fin de la saison au Brésil. Malgré le retour de La Pulga, les Argentins se sont inclinés 3 à 1.

Cette nouvelle défaite relance un éternel débat : Lionel Messi va-t-il réussir à gagner avec la sélection ? La réponse à cette question est difficile à donner, mais des éléments peuvent nous mettre sur la piste. Avec l’équipe nationale, l’attaquant n’est pas aussi bien entouré qu’à Barcelone, et cela s’est vu lors d’une action en particulier, où il a fait preuve d’une grande frustration.

Quand Messi s’énerve après une passe manquée :

https://twitter.com/MessiFCB_92/status/1109287318605565952

« La différence entre jouer avec Luis Suarez, et jouer avec Dario Benedetto. »

Une action symptomatique mais qui explique probablement pourquoi Lionel Messi n’est pas près de gagner un titre majeur avec son pays.

Cristiano et Messi, l’étrange similitude

Que Cristiano Ronaldo et Leo Messi mènent des vies parallèles est un fait irréfutable depuis bien longtemps, mais le fait que les deux astres présentent des similitudes dans leurs quotidiens, aussi régulièrement, est troublant.

CR7′ a retrouvé la sélection portugaise ce vendredi après 265 jours d’absence. L’attaquant ne jouait plus en sélection depuis le 30 juin 2018, lorsqu’il fut éliminé du Mondial en huitièmes de finale de la compétition suite à un doublé d’un attaquant du PSG.

Messi a retrouvé la sélection argentine ce vendredi après 265 jours d’absence. L’attaquant ne jouait plus en sélection depuis le 30 juin 2018, lorsqu’il fut éliminé du Mondial en huitièmes de finale de la compétition suite à un doublé d’un attaquant du PSG.

Lorsqu’ils évoluaient tous deux en Liga, il n’était pas rare de les voir inscrire simultanément des doublés ou triplés à chaque journée. Quand l’un marquait, l’autre semblait obligé de le faire, à un rythme de buteur peu fréquent dans l’histoire du ballon rond. Toutes les statistiques semblent les unir : les trois buts du ‘Bianconero’ de la Juventus face à l’Atlético lui permettait d’égaler son homologue ‘blaugrana’ en nombre de triplés inscrits en Ligue des champions, avec huit chacun.

L’Uruguay de Cavani et la France de Mbappé privaient le Mondial russe des deux grandes stars de la dernière décennie, deux monstres qui se sont livrés. Chacun avec son style, ses armes, mais avec une surprenante similitude entre les deux.

Et celle-ci a de nouveau surgi ce vendredi. Cristiano n’a su trouver le chemin des filets ni offrir la victoire aux siens pour son retour en sélection. Son retour tant attendu n’a pas eu l’effet escompté et les Portugais n’ont pu faire mieux qu’un nul face à l’Ukraine.

De son côté, la réapparition de Messi n’a pas eu de final heureux non plus. Il s’est ‘solidarisé’ avec ‘CR7’ et est resté muet, même si son équipe a elle flanché face au Venezuela (1-3).  Néanmoins, il s’agissait dans son cas d’une rencontre amicale, tandis que le Portugal a déjà laissé deux points en route vers la Coupe d’Europe 2020.