Décès de Babacar en Italie: Ses amis ont collecté l’argent nécessaire pour le rapatriement du corps

Babacar aurait dû revenir au Sénégal ces jours-ci pour revoir sa famille, mais le destin en a décidé autrement. Le colporteur sénégalais, connu et aimé à Nuoro (une ville italienne), est décédé, vendredi dernier, à la suite d’une crise cardiaque.

Immédiatement, ses compatriotes résidant à Nuoro ont procédé à une collecte de fonds, pour rapatrier son corps.

À Nuoro et dans les pays voisins, beaucoup ont voulu apporter leur contribution, par un incroyable geste d’amour.

Dans les prochaines heures, Babacar fera son ultime retour au Sénégal. En Italie son souvenir vivra pour toujours dans beaucoup de cœurs.

Audio : Décédé en Guinée, un Sénégalais mis dans un sachet plastique et enterré …

C’est à l’émission « Xalass » de ce mardi 12 mars 2019, que cette dame est allée pour crier son désarroi. A l’en croire, son frère décédé en Guinée-Bissau a été mis en terre sans le respect dû aux morts.

« Pêcheur, il était porté disparu depuis 18 ans. Tout récemment, nous avons posté sa photo sur Facebook pour relancer les recherches. Par la suite, des personnes ont envoyé à mon fils une photo sur laquelle il est mort et mis dans un sachet plastique avant d’être mis en terre. Actuellement, nous sommes dans l’émoi. Mon papa n’a que mon frère que comme fils. Nous demandons l’aide des autorités pour être édifiés sur cette affaire… 

Décès de l’un des militants de Pastef, Macky Sall présente ses condoléances à Sonko…

1 mort et 17 blessés, c’est le bilan de l’accident qui s’est déroulé à hauteur du village de Kawaone, situé dans l’arrondissement de Kataba 1, dans le département de Bignona. C’est le bus qui transport des militants d’Ousmane Sonko, candidat à la présidentielle de 2019, qui s’est renversé.

Certains étaient dans le coma et d’autres dans un état critique. Venu présider un méga-meeting, hier à Koungheul, le candidat de la Coalition Benno Bokk Yaakar, a présenté ses condoléances au leader du Pastef.

« On m’a annoncé un accident d’un bus qui transportait des militants du candidat Ousmane Sonko, dont le bilan est d’un mort et plusieurs blessés. Je profite de cette occasion pour lui présenter les condoléances, mais aussi, présenter mes condoléances à la famille éplorée », a regretté Macky Sall qui, par la même occasion a lancé un appel à la prudence.

« Nous sommes en période de campagne électorale et plusieurs personnes sont excitées. Les chauffeurs et les gens ne dorment pas beaucoup. C’est pour toutes ces raisons que je lance un appel à la prudence à l’endroit de tous les chauffeurs », a aussi dit le Président sortant.

Urgent – Accident Bignona : Un militant de Sonko décédé…

Dans le coma après l’accident sur la route de Bignona, un militant de Pastef, parmi les blessés évacués à l’hôpital de Ziguinchor, dans la nuit du mardi au mercredi, vient de décéder.

Le bus qui les convoyait s’était renversé, après avoir heurté un arbre, occasionnant 17 blessés, à hauteur du village de Kawaone, dans le Kataba 1.

Décès du militant de Bby : Le Pur donne sa version et suspend sa campagne

À travers un communiqué signé du directoire de campagne de son candidat, le Parti de l’unité et du rassemblement (Pur) a réagi sur le violent accrochage entre leur caravane et des militants de Benno Bokk Yaakaar. Accrochage qui a coûté la vie à un militant de la coalition présidentielle. Dans un communiqué de presse, la formation politique du Pr. Issa Sall a tenu à donner sa version des faits. Seneweb a aussi appris que le Pur a décidé de suspendre sa campagne, pour l’instant.

https://youtu.be/6lFXCfb1gf0

« Depuis l’étape de Kolda, dans le cadre de la campagne pour l’élection présidentielle, le candidat du Pur subit des sabotages qui entravent le déroulement normal de ses activités. Après avoir été empêché de continuer sa caravane à Kolda, avec l’arrivée de Macky Sall, cette tentative de provocation a continué depuis lors ».

« Nous déplorons cette perte en vie humaine »
« C’est ainsi que ce matin du 11 février, nous avons subi des attaques de la part des militants de Bby à Tambacounda, occasionnant la mort d’une personne et plusieurs blessés, et la destruction de nos voitures. Nous déplorons cette perte en vie humaine et appelons la justice à faire son travail.

« La responsabilité d’Ali Ngouille est engagée »
Nous prenons comme témoin l’opinion nationale et internationale que le ministre de l’Intérieur Ali Ngouille Ndiaye sabote le processus électoral en minimisant la sécurité des candidats de l’opposition. Sa responsabilité est engagée dans ces événements malheureux, mais aussi à tout ce qui arrivera plus tard ».

Auteur: Seneweb 

Décès : Me Mbaye Jacques Ndiaye n’est plus…

C’est avec tristesse que nous avons appris, ce mercredi, le décès de Me Mbaye Jacques Ndiaye, avocat connu du Barreau de Dakar.

L’avocat avait défendu bien des causes, l’homme, le citoyen s’était aussi battu pour une pluralité démocratique. Il a été l’un des juristes qui a accompagné le projet de candidature de Youssou Ndour à la Présidentielle de 2012.

En 2005, Me Jacques Ndiaye, aux côtés de Me Amadou Sall, avait défendu Ndiogou Wack Seck, alors directeur de publication du quotidien Il est Midi, contre Aïssata Tall Sall, pour diffamation.

La levée du corps aura lieu à l’hôpital Principal à 15 heures…