Cristiano Ronaldo : « C’est le meilleur défenseur que j’ai eu à affronter »

Si Cristiano Ronaldo est très souvent cité parmi les joueurs les plus impressionnants pour ses adversaires, la réciproque existe également : CR7 peut être impressionné par certains joueurs qu’il affronte. Il y en a d’ailleurs un qui l’a plus impressionné que les autres, et il s’en rappelle avec un brin de nostalgie.

« Au fil des années, j’ai eu quelques grandes batailles avec Ashley Cole, il ne vous donne pas une seconde pour respirer, a confié Cristiano Ronaldo dans un entretien avec Coachmag. C’était un joueur tenace, rapide, dur dans les duels quand il était à son apogée. Vous saviez que ça n’allait pas être un match facile. C’est sans doute le meilleur défenseur que j’ai eu à affronter », déclarait-il en 2017. 

Image associée


Ronaldo a croisé Cole sur sa route à plusieurs reprises, notamment lors de rencontres électriques entre Manchester United et Arsenal (voire même Chelsea). À noter que les deux joueurs se sont également affrontés en sélection, lorsque l’arrière gauche évoluait encore sous les couleurs de la sélection anglaise.

Image associée

Real Madrid : L’incroyable aveu de Messi sur le départ de Cristiano Ronaldo

Le monde du football rêve d’une finale de Ligue des Champions entre le FC Barcelone et la Juventus Turin afin d’assister à un nouveau duel entre Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. L’Argentin a profité d’un entretien à la radio FM Palermo 94.7 pour donner son avis sur la plus prestigieuse des compétitions de clubs en Europe et sur son rival portugais.

« J’ai beaucoup de respect pour la Juventus. C’est un excellent candidat (à la victoire finale en Ligue des Champions, ndlr). C’est une très bonne équipe et il y a Cristiano en plus… C’était bien d’avoir Cristiano dans la Liga, pour le prestige que ça lui a donné. » La Pulga serait-elle nostalgique ?

Lionel Messi, star du FC Barcelone, est revenu sur le départ de Cristiano Ronaldo du Real Madrid.

C’est une rivalité qui a marqué une décennie, ainsi que l’histoire du football. Pendant des nombreuses saisons, Cristiano Ronaldo et Lionel Messi se sont tirés la bourre pour savoir qui était le Roi d’Espagne et le meilleur joueur au monde. Le Portugais a pourtant décidé de quitter le Real Madrid l’été dernier et s’est envolé pour l’Italie, où il fait désormais le bonheur de la Juventus… laissant ainsi son grand rival du FC Barcelone seul en Liga.

« Cristiano Ronaldo ? Ce serait positif qu’il revienne »

Il semble que Cristiano Ronaldo commence à manquer à Lionel Messi. C’est en tout cas ce que l’Argentin a laissé entendre, lors d’un entretien accordé à la radio argentine Palermo FM 94.7. « C’était bien d’avoir Cristiano dans la Liga, pour le prestige que ça lui a donné » a confié la star du FC Barcelone. « Ici, en Espagne, il se battait. Ce serait positif qu’il revienne. La Juventus était déjà un sérieux candidat au titre en Ligue des Champions et désormais, ils ont Cristiano ».

La durée d’indisponibilité de Cristiano Ronaldo dévoilée

Après avoir été soumis à des examens ce jeudi, le joueur portugais a été mis au fait de la période de repos qu’il devra observer. Il manquera au moins deux matches de son équipe.

Cristiano Ronaldo connait la durée de son indisponibilité. Du moins, celle qui a été décrétée par le staff médical de la Juventus en faisant preuve d’optimisme dans le verdict délivré. Le Portugais va devoir louper au moins deux rencontres de sa formation, celles prévues contre Empoli (30 mars) et Cagliari (2 avril).

Touché mardi dernier lors du match entre le Portugal et la Serbie en éliminatoires de l’Euro, Ronaldo était rentré directement à Turin pour passer des tests médicaux. Les premiers examens effectués n’avaient pas permis d’avoir une idée fixe sur la gravité de la blessure contractée. Et c’est pourquoi le quintuple Ballon d’Or a été invité ce jeudi à consulter un physiothérapeute du côté de Continassa.Et c’est à l’issue de cette visite que la Juventus a fini par communiquer et dévoiler la période de repos forcée de sa star vedette.

Ronaldo ratera donc deux rencontres de Serie A. Et il n’est pas impossible qu’il fasse une croix sur une troisième dans la foulée. Sa participation au choc contre l’AC Milan, programmée le 6 avril, demeure pour l’instant incertaine.

Toujours incertain pour le choc contre l’Ajax

Vu l’écart qu’il y a sur le premier poursuivant en championnat, les ‘Bianconeri’ n’en sont pas à trembler à cause de ces défections à venir de CR7 lors des sorties domestiques. En revanche, ce qui les inquiète, c’est de savoir si l’ancien ‘Merengue’ va pouvoir tenir sa place face à l’Ajax, en quarts de finale aller de la Ligue des Champions. Cette première manche du duel face aux Néerlandais se tiendra le 10 avril. Et pour l’instant, rien ne permet donc d’assurer que l’intéressé sera sur la pelouse de la Johan Cruyff Arena.

Pour rappel, après le match face aux Serbes, Ronaldo s’était confié à propos de sa blessure. Confiant, il avait indiqué qu’il sera bien de la partie lors de ce rendez-vous européen. Plus que jamais, ses admirateurs et les tifosi de la Vieille Dame veulent croire en ce ressenti.

Voici comment s’est passé le retour de Ronaldo en sélection

Après pratiquement neuf mois d’absence, Cristiano était de retour sous le maillot portugais. Le Portugais n’a pas pu aider son équipe à prendre les trois points face à une équipe d’Ukraine très repliée en défense.

30 juin 2018. C’était la dernière fois que CR7 défendait le Portugal sur le terrain. À l’époque, les Portugais avaient été éliminés en huitièmes de finale par l’Uruguay (2-1).

Depuis, Fernando Santos n’avait plus rappelé Cristiano jusqu’au début des qualifications à l’Euro 2020, un titre que devront défendre les Portugais, tenant du titre. Mais le début de ces matchs de poule ne s’est pas passé comme prévu.

Le Portugal n’a pu faire mieux qu’un 0-0 face à l’Ukraine. Les joueurs se sont tous repliés en défense pendant pratiquement tout le match, ne laissant que très peu d’espaces à Cristiano & compagnie.

En ce qui concerne Cristiano, l’attaquant de la Juventus n’a pas pu aider les siens. Il a eu deux occasions mais ses tentatives ont été repoussés par Pyatov. Le gardien a par deux fois bien anticipé les choix du quintuple Ballon d’Or.

La première occasion est arrivée à la 23ème minute après une action estampillée CR7, et un tir un sol que Pyatov a repoussé. Quatre minutes plus tard, les deux hommes se sont retrouvés et le résultat a été le même.

En seconde période, Cristiano est passé de l’aile gauche à l’aile droite et n’a pas eu plus de réussite. Il a multiplié les centres, en vain.

À la 65ème minute, Cristiano est apparu dans la surface et a repris le ballon de la tête. Malheureusement pour lui, le ballon s’est envolé. Le Portugais a continué et a tout essayé pour tromper Pyatov, mais n’y est finalement pas parvenu

Cristiano et Messi, l’étrange similitude

Que Cristiano Ronaldo et Leo Messi mènent des vies parallèles est un fait irréfutable depuis bien longtemps, mais le fait que les deux astres présentent des similitudes dans leurs quotidiens, aussi régulièrement, est troublant.

CR7′ a retrouvé la sélection portugaise ce vendredi après 265 jours d’absence. L’attaquant ne jouait plus en sélection depuis le 30 juin 2018, lorsqu’il fut éliminé du Mondial en huitièmes de finale de la compétition suite à un doublé d’un attaquant du PSG.

Messi a retrouvé la sélection argentine ce vendredi après 265 jours d’absence. L’attaquant ne jouait plus en sélection depuis le 30 juin 2018, lorsqu’il fut éliminé du Mondial en huitièmes de finale de la compétition suite à un doublé d’un attaquant du PSG.

Lorsqu’ils évoluaient tous deux en Liga, il n’était pas rare de les voir inscrire simultanément des doublés ou triplés à chaque journée. Quand l’un marquait, l’autre semblait obligé de le faire, à un rythme de buteur peu fréquent dans l’histoire du ballon rond. Toutes les statistiques semblent les unir : les trois buts du ‘Bianconero’ de la Juventus face à l’Atlético lui permettait d’égaler son homologue ‘blaugrana’ en nombre de triplés inscrits en Ligue des champions, avec huit chacun.

L’Uruguay de Cavani et la France de Mbappé privaient le Mondial russe des deux grandes stars de la dernière décennie, deux monstres qui se sont livrés. Chacun avec son style, ses armes, mais avec une surprenante similitude entre les deux.

Et celle-ci a de nouveau surgi ce vendredi. Cristiano n’a su trouver le chemin des filets ni offrir la victoire aux siens pour son retour en sélection. Son retour tant attendu n’a pas eu l’effet escompté et les Portugais n’ont pu faire mieux qu’un nul face à l’Ukraine.

De son côté, la réapparition de Messi n’a pas eu de final heureux non plus. Il s’est ‘solidarisé’ avec ‘CR7’ et est resté muet, même si son équipe a elle flanché face au Venezuela (1-3).  Néanmoins, il s’agissait dans son cas d’une rencontre amicale, tandis que le Portugal a déjà laissé deux points en route vers la Coupe d’Europe 2020.


Une ex de Cristiano Ronaldo révèle comment il drague

Depuis décembre 2016, Georgina Rodriguez partage la vie de Cristiano Ronaldo. Le mannequin espagnol file le parfait amour avec le quintuple Ballon d’Or portugais. Mais avant qu’elle ne rentre dans la vie du joueur de la Juventus, CR7 a enchaîné plusieurs conquêtes, dont la plus connue demeure Irina Shayk. Il a par ailleurs flirté avec le top modèle vénézuélien Alexandra Mendez.

Cette dernière a révélé à la télévision péruvienne ATV, les techniques de drague de l’ancien joueur du Real Madrid. Le natif de Funchal emploierait toujours la même méthode. Il approcherait de jolies jeunes femmes sur Instagram après avoir vu leurs photos. Il leur proposerait même de se rencontrer par la suite, dans le cadre d’un match ou non. Une technique visiblement efficace. Alexandra Mendez a également présenté plusieurs échanges WhatsApp de son flirt avec Cristiano Ronaldo.

Les captures entre CR7 et Alexandra Mendez :

Elle a en outre expliqué qu’elle avait été invité à Santiago-Bernabéu lorsque le Portugais évoluait encore à Madrid. Toutefois, elle affirme ne pas être allé plus loin dans leur flirt. « Quand je reviens en Europe, je peux lui écrire car nous sommes amis et peut-être qu’il peut me présenter à quelqu’un. Qu’il me présente à Asensio », a-t-elle ajouté en rigolant.

Comme quoi on peut être une superstar et passer par les réseaux pour la drague. La chose qui change, c’est sûrement le taux de réponse…

Bale revient sur sa relation avec Cristiano

Alors qu’ils jouaient ensemble au Real Madrid, il a souvent été rapporté que les deux attaquants étaient en froid. Pour ‘BT Sports’, Bale nie tout problème avec Cristiano.

‘BT Sport’ a choisi Gareth Bale comme nouvelle égérie de ‘What I Wore’, une série de reportages avec laquelle la chaine anglaise revient sur les carrières sportives des footballeurs. Alors, Bale est revenu sur tout : ses idoles de jeunesse, son passage à Tottenham, son arrivée à Madrid… et sa relation avec Cristiano Ronaldo.

Loin des rumeurs qui attestaient de la mauvaise entente entre les deux attaquants, Bale a confié qu’il s’est toujours bien entendu avec Cristiano, un joueur qu’il respecte : « C’est un joueur incroyable, j’ai énormément profité en jouant avec lui. Les médias ont essayé d’aggraver des problèmes qu’on a jamais eus. On s’entendait vraiment bien », a-t-il assuré.

Bale a aussi ajouté qu’il « était un joueur incroyable et l’est encore ». Malgré ces déclarations, ‘AS’ indique que l’entourage du Gallois avait reconnu alors que la relation entre les deux joueurs n’étaient pas la meilleure, et même le représentant du Gallois, Jonathan Barnett, avait lancé un pique au Portugais pour défendre Bale.

Alors que son futur au Real Madrid est plus incertain que jamais, l’Express de Cardiff a raconté comment il avait pris sa décision pour rejoindre le Bernabéu. « J’étais reconnaissant pour tout ce que Tottenham avait fait pour moi, mais à ce moment-là ils ont compris que quand un club comme le Real Madrid vient te chercher, il est difficile de refuser. J’aimais le club et je l’aime encore, mais tu aurais fini par t’en vouloir de dire non si le Real Madrid vient frapper à ta porte », a-t-il confié.

Aussi, Bale est revenu sur ses idoles de jeunesse, mais il a de suite alerté que « pour les fans de Tottenhamm, ça ne plaira pas ». « Je regardais beaucoup Arsenal et je prenais du plaisir à voir des gens comme Henry. Je regardais aussi beaucoup Bergkamp« , a indiqué un Bale qui, de toute façon, n’avait d’yeux que pour Giggs. « C’était mon grand idole, je l’admirais beaucoup et je voulais être comme lui », a-t-il conclu.


OFFICIEL : L’UEFA sanctionne Cristiano Ronaldo

Cristiano Ronaldo a reçu la même sanction que Simeone après avoir imiter son geste lors du match de Ligue des champions. L’attaquant portugais paiera une amende de 20 000 euros.

Le Comité de Contrôle et Discipline de l’UEFA a décidé de sanctionner Cristiano Ronaldo en lui infligeant une amende de 20 000 euros suite à son geste envers le public lors du huitième de finale de Ligue des champions face à l’Atlético Madrid.

Plus d’informations à venir…


L’Atlético va porter plainte contre Cristiano Ronaldo

Auteur d’une performance monstrueuse mardi dernier lors de la qualification des siens aux dépens de l’Atlético de Madrid (3-0), où il avait notamment inscrit un triplé, Cristiano Ronaldo pourrait être sanctionné pour sa célébration sur son troisième but. Peu après avoir transformé son penalty, qui qualifiait la Juve pour les quarts de C1, le Portugais avait montré ses parties génitales au public espagnol, en référence au geste de Diego Simeone au match aller.

Sauf que cette célébration obscène, qui avait coûté 20 000 € d’amende au Cholo, pourrait également avoir un coût pour le quintuple Ballon d’or. Comme le rapporte As, l’Atlético va déposer une plainte contre Ronaldo pour ce geste, et l’UEFA devrait selon toute vraisemblance lui infliger une sanction financière, et peut-être même sportive (si sa célébration est jugée comme une incitation à la violence), bien que cela soit difficilement envisageable.

Cristiano Ronaldo égale un record de Drogba et Eto’o !

Cristiano Ronaldo a réussi une performance remarquable mardi contre l’Atletico Madrid et nous revenons sur les joueurs ayant inscrits un triplé avec deux clubs différents au moins en Ligue des Champions:

Filippo Inzaghi (Juventus 2, AC Milan)


Marco Simone (AC Milan, Monaco)


Roy Makaay (Deportivo, Bayern)


Ruud van Nistelrooy (PSV Eindhoven, Manchester United)


Andriy Shevchenko (Dynamo Kyiv, AC Milan)


Didier Drogba (Marseille, Chelsea)


Michael Owen (Liverpool, Manchester United)


Samuel Eto’o (Barcelona, Inter)


Robert Lewandowski (Dortmund, Bayern)


Neymar (Barcelona, Paris Saint-Germain)

Cristiano Ronaldo ( Real Madrid, Juve)