Le Président des jeunes de la coalition « Idy 2019» condamné à 6 mois de prison

Le Président des jeunes de la coalition « Idy 2019 », Mory Guèye est condamné à 6 mois de prison dont 1 mois ferme nous révèle l’observateur.

Devant le tribunal des flagrants délits de Dakar, ce mercredi, il a été reconnu coupable des délits d’outrage à magistrat, participation à un rassemblement illicite, diffusion et publication de fausses nouvelles, et menaces et voies de faits. Mory Guèye s’est défendu d’avoir agi dans un excès de colère.

Résultats présidentielle, arrestations: La coalition « Idy 2019 » annonce un grand rassemblement

Les jeunes de la coalition « Idy 2019 » dénoncent avec la « dernière énergie » les nombreuses arrestations, dont ils sont victimes. En conférence de presse ce lundi, ils annoncent un grand rassemblement pacifique à la Place de la Nation, si leurs camarades détenus « arbitrairement » ne sont pas libérés.

Ils exigent ainsi la libération immédiate et sans conditions des détenus dans les brefs délais. Badara Gadiaga et ses camarades interpellent toutes les organisations de défenses des Droits de l’Homme à jouer leur partition devant cette situation.

Arrestation des femmes de « Idy 2019 » après leur conférence de presse

Juste après leur conférence de presse où elles ont annoncé un  deuxième tour entre Macky Sall et Idrissa Seck, les femmes de la coalition « Idy2019 »  ont été arrêtées par les forces de l’ordre.

Véritable cafouillage devant le siège de Bokk Gis Gis, cette arrestation a déclenché la  colère et la contestation des membres de la coalition « Idy 2019 » à l’instar de Déthié Fall qui estime « le Sénégal risque de tomber dans un désordre qui ne dira pas son nom si le pouvoir persiste dans le forcing ».

Animée par Amsatou Sow Sidibé, cette conférence de presse des femmes de « Idy 2019 » a révélé les résultats obtenus,par des candidats lors de la dernière présidentielle.

Touba : Deux membres de la coalition Idy 2019 arrêtés

Deux responsables de la coalition Idy 2019, Mor Gaye et Cheikhouna Lô, ont été placés en garde à vue à la brigade de la gendarmerie de Touba. Ils ont été interpellés au bureau de vote de Sicap Touba.

Selon Le Quotidien qui donne l’information, ils sont poursuivis pour complicité et usurpation d’identité. Cheikhouna Lô se serait servi de  la carte de mandataire de Mor Gaye, officiellement désigné par la coalition Idy 2019, pour se présenter au nom de ce dernier au bureau de vote Sicap Touba.

Les mis en cause seront déférés au parquet dans les prochains jours.

seneweb.com

La coalition IDY 2019 dénonce une violation flagrante du Code électoral par la DGE et met en garde les préfets et…

La coalition « Idy 2019 », a dans un communiqué, dénoncé une violation flagrante du code électoral par la direction la Direction générale des élections et a mis en garde les préfets, sous-préfets et gouverneurs. La coalition a demandé à ses mandataires d’être vigilants et de n’obeir aucune dérogation aux dispositifs du code électoral qui organise le déroulement du scrutin présidentiel.
La coalition IDY 2019 dénonce une violation flagrante du Code électoral par la DGE et met en garde les préfets et...

Vidéo- le programme de la coalition Idy 2019 présenté par Abdourahmane Diouf…

La coalition Idy 2019 a présenté ce jeudi, sans la présence de son leader Idrissa Seck, les grands axes de son programme pour la présidentielle de 2019.

De l’éducation à la santé en passant par l’Energie et l’emploi des jeunes, le porte-parole de Rewmi, Abdourahman Diouf, a exposé le contenu d’un programme«chiffré» qui est très diffèrent de ce qu’on a l’habitude de voir