César Atoute Badiate veut être évacué au Portugal

Annoncé pour mort, le chef rebelle César Aoute Badiate est bien vivant. Cependant, il se trouve dans un piteux état et sa santé se serait dégradée ces derniers jours. Ce qui a conduit ses proches à amorcer des négociations afin qu’il soit évacué de la Guinée Bissau où il se trouverait, au Portugal pour suivre un traitement adéquat. 

Leader d’une des branches armées du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (Mfdc), le «commandant » s’est illustré notamment lors de l’offensive menée en 2006 contre l’autre chef de guerre, Salif Sadio. D’ailleurs, aidé par feu Ismaïla Magne Diémé et l’armée bissau-guinéenne, il avait réussi à bouter son adversaire hors de ses bases, l’obligeant à se réfugier en Gambie. 

César Atoute Badiate a aussi orchestré l’enlèvement des 12 démineurs de la compagnie sud-africaine Mechem le 3 mai 2013. N’empêche, il est considéré comme un combattant modéré qui a toujours prôné le dialogue avec l’Etat du Sénégal, afin de trouver une solution pour ramener la paix définitivement en Casamance.  

César Atoute Badiate : « ceux qui disent que Sonko a bénéficié du vote régionaliste sont les… « Ce que Macky Sall doit faire »

César Atoute Badiate : « ceux qui disent que Sonko a bénéficié du vote régionaliste sont les mêmes qui allument les braises de la haine »

César Atoute Badiate ne cautionne pas l’idée que Ousmane Sonko a bénéficié du vote régionaliste, qui lui aurait permis de devancer largement ses adversaires à l’élection présidentielle en Casamance. « Ceux qui disent cela sont les mêmes qui allument les braises de la haine entre sénégalais », a-t-il dit dans une interview accordée à Source A. « Il faut respecter le score de Ousmane Sonko qui d’ailleurs me rappelle un certain Emile Badiane », a encore déclaré le chef rebelle du MFDC.

César Atoute Badiate : « Ce que Macky Sall doit faire… »

Annoncé pour mort, César Atoute Badiate brise le silence. Admis à l’hôpital militaire Simao Mendés (Guinée-Bissau), il lance un appel à Macky Sall et prie pour quitter cet hôpital pour livrer sa part de vérité dans le conflit casamancais.

«Mon souhait est qu’il (Macky Sall) prenne en compte les aspirations de tous les Sénégalais. Me concernant, je ne sais pas si je serais encore en vie pour constater ce que le Président Sall fera, mais je crois sincèrement que la question de la paix globale en Casamance doit être inscrite dans son agenda. Certes, il existe une accalmie et nous nous en félicitons, même si je considère que ma faction fait l’objet d’un certain mépris. Autrement dit, on aurait rendu à César ce qui lui appartient », confie-t-il dans un entretien accordé à Source A.

Se prononçant sur les rumeurs de sa mort, César Atoute Badiate déclare : «Je n’ai pas peur de la mort car, en bon Chrétien, j’ai foi au Christ et je sais que mon tour viendra. Mais, pour le moment, je souhaite des prières de tous pour me lever de ce lit d’hôpital et dire à tous ma part de vérité dans le conflit casamançais ».

César Atoute Badiate (Mfdc) : « Ce que Macky Sall doit faire pour son second mandat »

Le chef militaire du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (Mfdc), César Atoute Badiate, actuellement admis à l’hôpital militaire Simao Mendés (Guinée-Bissau), livre les recettes à Macky Sall pour un second mandat réussi. Le chef militaire estime que le Président réélu doit inscrire dans son agenda la question de la paix globale en Casamance.

« Mon souhait est qu’il prenne en compte les aspirations de tous les Sénégalais de quelque bord qu’il soient. Me concernant, je ne sais pas si je serais encore en vie pour constater ce que le Président Sall fera, mais je crois sincèrement que la question de la paix globale en Casamance doit être inscrite dans son agenda. Certes, il existe une accalmie et nous nous en félicitons, même si je considère que ma faction fait l’objet d’un certain mépris. Autrement dit, on aurait rendu à César ce qui lui appartient », confie-t-il dans un entretien accordé à Source A..

Sur sa supposée mort qui a alimenté les débats hier, César Atoute Badiate reconnaît n’être pas ami de tout le monde, mais ne saurait accuser telle ou telle autre entité d’avoir été à l’origine de ces rumeurs.

Dernière minute : César Atoute Badiate (Mfdc) n’est pas mort !

Sa mort a été annoncée très tôt ce matin, par des médias. Eh non ! 
Le chef militaire du Mfdc, César Atoute Badiate, est bien vivant, selon les dernières informations du correspondant de Zik Fm en Casamance.

La source dit toutefois que très malade, le chef militaire du Mfdc est dans le coma. Il est sous soins intensifs dans un hôpital en Guinée-Bissau.

Le chef du Mfdc César Atoute Badiate est mort

C’est iRadio qui a annoncé la nouvelle. Selon la radio de Mamadou Ibra Kane, le chef militaire du Mfdc ( Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance) est mort ce vendredi matin.

César Atoute Badiate était opposé à Salif Sadio par une rivalité qui a duré des décennies. Le commandant du front sud comme on l’appelait s’était par la suite autoproclamé » le commandant suprême « .
Nous y reviendrons