Serigne Saliou Guèye est formel : « Avec Khalifa Sall et Wade, Idy est assuré d’aller au second tour »

Idrissa Seck se positionne de plus en plus comme principal challenger de Macky Sall. Une bonne partie des candidats recalés par le Conseil constitutionnel ont rejoint la coalition « Idy 2019 ». Malick Gakou, Abdoul Mbaye, Mamadou Diop Decroix, Bougane Guèye, entre autres.

En réaction à la vague de ralliements chez l’ancien Premier ministre, Serigne Saliou Gueye est d’avis que les soutiens Khalifa Sall, dont la requête devant la Cour de la Cedeao a été rejetée, et Abdoulaye Wade, Secrétaire général du Pds, pourraient changer la donne.« Avec ces deux forces politiques, Idrissa Seck est assuré d’aller au second tour de la présidentielle du 24 février prochain », pense-t-il.

Le soutien d’Abdoulaye Wade « serait très important » pour Idrissa Seck et risque même de bouleverser la donne et démobiliser le pouvoir ». Quant au Pds, analyse Serigne Saliou Guèye, « il demeure la première force d’opposition du Sénégal.

En témoigne la forte mobilisation, hier, lors de l’accueil d’Abdoulaye Wade ».« La vague de ralliements que connait Idrissa Seck crédibilise davantage sa candidature car ils sont composés pour l’essentiel de potentiels candidats recalés du C25 », ajoute-t-il. En outre, souligne-t-il, cette vague de ralliements est « symbolique au point de vue de l’image donnée à la population, informe Senegal Inter. Vu qu’il n’y a plus une pléthore de candidats, le citoyen « se dit que sa voix ne sera pas inutile. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *