Présidentielle 2019 : Le retour de Wade empêcherait à Macky de dormir

Me Wade est annoncé à Dakar la semaine prochaine. Ce retour du Pape du Sopi,  Macky Sall et ses proches  s’en inquiètent. Le Chef de l’Etat aurait  personnellement indiqué à plusieurs personnes de son entourage qu’il ne souhaite pas la venue du président Wade au Sénégal avant la tenue de l’élection présidentielle.


Le chef de l’Etat aurait régulièrement indiqué que si Karim Wade débarquait à Dakar, il serait immédiatement arrêté.Selon la même source, le ton et le caractère particulièrement conciliant de Macky Sall lors des différents échanges qu’il a eus sur cette question ne semblait pas cacher sa fermeté et sa détermination.L’arrivée de Wade à Dakar, dans les prochains jours, peut se révéler comme un tournent politique majeur pour le pays. Et une chose est certaine, ce n’est franchement pas ce que souhaite Macky Sall.Contrairement aux rumeurs et aux fausses nouvelles qui circulent dans les cercles politiques, sur les réseaux sociaux et parfois même dans la presse professionnelle, le mot d’ordre d’Abdoulaye Wade est clair : Il faut empêcher la tenue de l’élection du 24 février 2019,rapporte Rewmi.L’ancien président qui, à n’en pas douter, s’exprimera dans les tous prochains jours, la veille ou le jour de l’ouverture de la campagne électorale, devrait préciser qu’il ne s’agit pas de boycotter l’élection mais d’empêcher sa tenue du fait de ce qu’il considère comme l’exclusion arbitraire des deux principaux rivaux du président sortant: Khalifa Sall et Karim Wade.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *