Dernière minute : César Atoute Badiate (Mfdc) n’est pas mort !

Sa mort a été annoncée très tôt ce matin, par des médias. Eh non ! 
Le chef militaire du Mfdc, César Atoute Badiate, est bien vivant, selon les dernières informations du correspondant de Zik Fm en Casamance.

La source dit toutefois que très malade, le chef militaire du Mfdc est dans le coma. Il est sous soins intensifs dans un hôpital en Guinée-Bissau.

Ligue des champions : Neymar sanctionné après l’élimination de Paris, pour…

Le mercredi 6 mars 2019, Neymar s’est emporté contre l’arbitrage sur son compte Instagram, à la fin du match qui a opposé le PSG à Manchester United. Ce, à la suite du penalty accordé au club anglais à la fin du temps réglementaire. Cette réaction n’a pas échappé à la commission d’éthique de l’Uefa.

Le Brésilien impuissant sur le banc au moment de la rencontre, s’est donc défoulé sur l’arbitrage à la fin du match, avec l’élimination de son club.

« C’est une honte. On met quatre mecs qui ne comprennent rien au foot pour regarder un tir au ralenti devant la télé… Il n’y a rien. Comment le gars (Kimpembe, ndlr) peut mettre la main, alors qu’il a le dos tourné ? Allez-vous faire…. », avait posté l’attaquant parisien.

Ousman Sonko: Le président du Pastef rend un vibrant hommage à toutes les femmes du monde

La Journée mondiale de la femme est célébrée ce vendredi 08 mars 2019, partout au Sénégal et dans le monde. Le président du Pastef rend un vibrant hommage à toutes les femmes du monde et spécialement, à celles tombées au champ de l’honneur.

« Un seul jour pour le symbolisme.
Mais des années ne pourront suffire pour vous célébrer, femmes !
Une pensée affectueuse pour toutes les femmes du monde qui s’engagent pour le progrès.
Une pensée pieuse pour toutes celles qui sont tombées au champ de l’honneur. »

Le chef du Mfdc César Atoute Badiate est mort

C’est iRadio qui a annoncé la nouvelle. Selon la radio de Mamadou Ibra Kane, le chef militaire du Mfdc ( Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance) est mort ce vendredi matin.

César Atoute Badiate était opposé à Salif Sadio par une rivalité qui a duré des décennies. Le commandant du front sud comme on l’appelait s’était par la suite autoproclamé » le commandant suprême « .
Nous y reviendrons

Audio – Dialogue : Les conditions de Elène Tine pour rencontrer Macky Sall

Le président de République, Macky Sall, a appelé au dialogue l’opposition et la société civile.

Du lot des acteurs politiques qui donnent leur point vue sur cet appel au dialogue, Elène Tine de la coalition Idy2019, au micro de Iradio, livre les conditions nécessaires à la sincère de l’invite présidentielle.

Pour elle, la libération de Khalifa Sall est une priorité, l’instauration de la confiance constituant une condition pour convaincre les acteurs. Tout comme la réparation des préjudices et difficultés de la Présidentielle de février 2019.

Tanor Dieng prend le contre- pied de Aïssata Tall Sall…

« C’est prématuré d’enclencher ce débat inutile et inopportun, nous sortons de la Présidentielle et le chef de l’État n’a même pas encore prêté serment? »

Telle est la réponse du Parti socialiste à Aissata Tall Sall, par la voix de son porte-parole adjoint, Me Moussa Bocar Thiam.
C’était hier, selon Vox Populi, à l’issue d’une réunion tenue à la Maison du parti.

Pour mémoire, dans l’émission Grand jury du dimanche à la Rfm, le leader de « Osez l’avenir » avait agité l’idée de coupler les Législatives et les Locales.

Ils envoûtaient leurs victimes avant de les déposséder de leurs biens- Plusieurs charlatans, alpagués par la DIC

Ouf de soulagement pour les innombrables victimes de cette bande de personnes dotées de pouvoirs mystiques! En effet, dakarposte a appris de ses canaux de renseignements que les perspicaces limiers de la Division des Criminelles (DIC) ont, sans tambour ni trompette, mis aux arrêts un redoutable gang. 
En attendant d’y revenir avec une ébauche de détails, il nous revient qu’ils ont comme dénominateur commun d’être des ressortissants de la communauté rurale de Ndiamacouta, qui, pour ceux qui l’ignorent, est une ancienne communauté rurale du Sénégal située en Casamance, au sud du pays. 

Le modus opérandi de ce gang de charlatans consistait à faire le pied de grue devant les banques, entre autres emplacements fréquentés notamment les devantures de bureaux de changes qui pullulent un peu partout ces derniers temps. 
Faisant semblant de se perdre ou de demander après une personne perdue de vue,  la bande d’aigrefins faisait tout pour serrer la main à leur interlocuteur. Et, hop le tour est joué!  Du coup, ils  réussissaient à envouter la personne rencontrée avant de la déposséder de tout (argent, téléphone, etc…) . Aussitôt, ils s’évaporent dans la nature. Et, c’est après forfait, c’est à dire quelques minutes après que la victime retrouve ses esprits. Mais, c’était trop tard! 

Les plaintes s’étant amoncelées devant les limiers de la police, particulièrement de la DIC, une enquête sera vite ouverte. Et, comme toute chose a une fin, plusieurs membres de ce gang de charlatans sont tombés dans la nasse des redoutés mais redoutables enquêteurs de la DIC. 

Et,jusqu’au moment où ses lignes sont écrites les victimes défilent à la DIC sur la rue Carde en centre-ville de Dakar. 

dakarposte.com