Nouvelle-Zélande: Depuis son lit d’hôpital, Wasseim Alsati appelle les internautes à prier pour sa fille

Un Jordanien et sa fille de quatre ans ont été grièvement blessés dans l’attaque terroriste perpétrée contre deux mosquées de Christchurch, en Nouvelle-Zélande.

Wasseim Alsati et sa petite fille se trouvaient à l’intérieur de la mosquée Al Noor lorsque Brenton Tarrant a ouvert le feu sur les fidèles vendredi. Le père et sa fille, touchés par plusieurs balles, ont dû subir de multiples opérations.

Depuis son lit d’hôpital, ce propriétaire d’un salon de coiffure à Christchurch, où il vit avec sa famille depuis plusieurs années, a partagé une vidéo sur Twitter dans laquelle il rassure ses proches et remercie les internautes pour leurs marques de soutien.

« Je suis vraiment désolé de ne pas avoir répondu à vos messages et à vos appels. Je suis vraiment fatigué », dit Wasseim Alsati, très affaibli. Il a également appelé à prier pour sa petite fille, hospitalisée dans une clinique spécialisée d’Auckland.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *