La promenade des Thièssois a refusé du monde lors du meeting de Madické Niang, ce mardi 19 février 2019. Militants, amis et sympathisants ont répondu présents.

«Le Sénégal vient de se rendre compte que le soleil vient de se lever avec Madické Niang. Je salue le partenariat entre le Sénégal et la France, mais je veux le réorienter. Je veux qu’il soit un partenariat gagnant-gagnant. Un partenariat dans lequel le Sénégal trouvera son intérêt. Je salue tout le soutien qu’il nous apporte, mais je pense que nous pouvons nous retrouver dans une coopération qui prendra en compte de manière beaucoup plus profonde les aspirations des populations sénégalaises. C’est pourquoi à travers la France je m’adresse à nos partenaires pour leurs dires merci pour le soutien», déclare Madické Niang, depuis Thiès.

Il promet de créer des projets porteurs de richesses, de créer des emplois pour les jeunes Thièssois, des infrastructures pour créer un Sénégal nouveau. “Je vais aborder la diplomatie de proximité et je compte lui donner un contenu hautement appréciable, ce qui permettra à chaque pays de la région de cheminer avec nous pour tirer la machine de la Cedeao vers le développement», promet-il.

« Thiès, cette ville historique, cette ville qui a tant donné à l’histoire du Sénégal. Thiès va bientôt renaitre avec Madické Niang. Je ne ferai pas comme Macky Sall, on a l’impression qu’il ne veut plus de Thiès. Parce que le Ter s’arrête à Diamniadio. Je vais refaire les rails. Je ne suis pas comme eux, je ne pense pas comme eux et je ne ferai pas comme eux. Je vais changeais le Sénégal. Thiès Todioul, Radiakhou woul, dieule na Ndam li», lance-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *