Des jeunes de la coalition « Idy 2019 » ont été arrêtés ce mardi suite à une manifestation devant les grilles de la chaîne nationale pour denoncer « une manipulation de certains médias des résultats de la présidentielle ».

Dans un communiqué parvenu à PressAfrik, le Président Madické NIANG dénonce avec fermeté les arrestations de ces jeunes opposants qui étaient là-bas « pour exiger de la Commission de Recensement des Votes des résultats conformes à la volonté populaire ». 

Dans le même texte, Madické Niang « s’oppose à toute tentative de confiscation de l’expression de la volonté populaire, laquelle renvoie éventuellement à l’organisation d’un second tour ». Il demande fermement au Président sortant Macky SALL d’œuvrer pour la paix et la stabilité du pays et de respecter la volonté populaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *