Le S.E.P de Bby sur la Présidentielle 2019, le couplage des élections, la « mauvaise foi de Idrissa Seck et ses affabulations… »

Le Secrétariat exécutif permanent (SEP) de la coalition Bby, dans un communiqué parvenu à senego s’est prononcé sur la polémique entourant le troisième mandat du président Macky Sall, le couplage des élections locales et législatives mais aussi sur ce qu’il qualifie de « mauvaise foi de Idrissa Seck et ses affabulations…« 

 » ‘Le 3ème mandat pour Macky’, une lubie brandie avant et durant la campagne comme un épouvantail, un repoussoir pour sanctionner Macky Sall. Elle continue à être agitée pour polluer à dessein les esprits aux fins de noircir la victoire de BBY et d’armer l’opinion contre BBY pour les échéances à venir, malgré l’expression nette et univoque de la Constitution en son article 27 disposant que ‘Nul ne peut exercer plus de deux mandats consécutifs’. De surcroît, le Président Macky Sall, lui-même, en conférence de presse, le 31 décembre 2018, a déclaré publiquement qu’il ne lui est pas possible de briguer un troisième mandat », a tenu à préciser le SEP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *