Quatre gendarmes ont perdu la vie ce dimanche sur la route de Sédhiou dans un accident. Ils faisaient partie de l’Escadron Terre de la Gendarmerie et étaient chargés de dégager  la route pour que le convoi du Président sortant puisse passer en toute sécurité. Il y a également eu 10 autres gendarmes et deux (2) civils blessés dans ce drame qui a frappé la Nation entière. 

Les hommages se sont ensuite multipliés de la part des différents candidats à la Présidentielle. Le Président sortant, qui a été le premier à sacrifier à cet exercice, a quand même tenu son meeting à Bignona avant de rallier Ziguinchor. Il a même eu la maladresse de préciser que les victimes ne faisaient pas partie de son convoi. Comme si c’était ce qui  importe… 

Les autres candidats se sont également limités à des hommages et des prières sur les Réseaux sociaux. Aucun d’entre eux n’a jugé assez tragique cette douloureuse nouvelle pour interrompre, le temps d’une demi-journée, ses activités de campagne, pour honorer la mémoire de ces illustres et valeureux soldats qui donnent leurs vies pour que les nôtres se fassent dans la quiétude et la paix. 

Honte à vous tous qui aspirez à diriger ce pays sans mesurer l’immense valeur de ces soldats sans qui la République ne serait pas debout et sereine. Cœurs en berne !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *