Sadio Mane: chaque jour, je me lève tôt. je prends une douche puis je prie, je parle à ma mère, à mon oncle et à mes sœurs

Avec 11 buts lors de ses 12 dernières sorties, Sadio Mane est actuellement l’un des attaquants les plus en forme du football mondial – mais en quoi consiste une journée typique pour le Liverpool N ° 10?

Le joueur de 26 ans a déjà égalé son total de 20 buts dans toutes les compétitions la saison dernière. Avec 17, il a enregistré son meilleur total en carrière en Premier League.

En effet, Mane a été nommé joueur agréé du mois du club pour la deuxième fois en 90 jours jeudi, en reconnaissance de sa forme stellaire.

Nous avons décidé d’en savoir plus sur l’international sénégalais et sur sa vie en dehors du terrain, ainsi que sur la façon dont il se préparait et se préparait pour le football de niveau élite.

Continuez donc votre lecture pour découvrir – à ses propres mots – à quoi ressemble une journée typique dans la vie de Sadio Mane… 

D’habitude, chaque jour, je me lève tôt. En fait, j’ai toujours été quelqu’un qui se lève tôt et dès que je le fais, je prends une douche puis je prie. Douche, prie. La même routine, chaque jour.

Après cela, ce que je vais faire ensuite dépend de l’heure à laquelle se déroulera notre entraînement. Par exemple, si l’heure du rapport est 9h30, j’aime quand même arriver un peu plus tôt et me faire soigner. J’arriverai toujours plus tôt que l’heure du rapport, parfois une heure avant, afin de pouvoir me faire soigner par le personnel médical, puis d’aller au gymnase et me préparer pour la séance du jour.

Certains joueurs vont se faire soigner, d’autres non, c’est à vous de choisir, vraiment. Personnellement, je veux toujours me sentir en forme, c’est pourquoi j’irai toujours. Même si j’ai un petit problème, j’irai voir le personnel médical et le lui dirai.

Avant, je luttais avec cela; Je me souviens qu’au début, quand j’avais 20/22 ans, je ressentais quelque chose, mais je me disais: tu vas bien! et puis parfois cela devenait pire. Maintenant, je ne suis plus un jeune joueur, je suis au plus haut niveau, donc si vous voulez être au sommet, au sommet, au plus haut niveau, vous devez toujours être à 100% en forme. Vous devez prendre soin de vous, de votre corps, de votre nourriture. Il est très important. Je ne prends jamais rien de facile, j’essaie de tout soigner.

Même un pour cent fait une différence à ce niveau, alors je pense qu’il est très important pour un footballeur d’être toujours en forme, surtout si vous savez que vous avez quelques options à votre disposition pour vous préparer. Vous devez l’utiliser – et c’est ce que j’essaie de faire chaque jour. Si je me sens un peu fatigué dans mon mollet, mon dos, mes ischio-jambiers ou mes aines, par exemple, je vais aller voir les gars de Melwood et me faire soigner.

S’il s’agit d’un premier rapport, je prendrai le petit-déjeuner à Melwood, mais la plupart du temps, je mangerai à la maison avant de rentrer. C’est différent de ce que j’ai chaque jour, vraiment; Certains jours, je mange des noix avec du yaourt et des fruits, parfois des œufs avec du pain ou parfois de la bouillie. Je n’ai pas de nourriture préférée en général. La seule règle que j’ai est que j’ai toujours besoin de manger sainement – toujours en bonne santé. C’est tellement important. Tout le temps, je ne mange que sainement.

Pour être honnête, je suis un très mauvais cuisinier et je ne peux donc vraiment faire que du porridge – c’est pourquoi j’ai un chef. Il sait maintenant que je ne suis intéressé que par une saine alimentation, comme il est avec moi depuis trois saisons.

Il s’appelle Damien et est originaire de Pologne. Il vit au Royaume-Uni depuis de nombreuses années avec sa famille. Mona [Nemmer] m’a préparé avec lui quand je suis arrivé au club et c’est un très, très bon gars. Je ne changerai jamais mon chef!

J’ai appris à écouter ce que mon corps me dit. J’avais l’habitude de manger ce que je voulais parce que j’étais jeune et que je n’avais aucune expérience de tout cela. Maintenant, je pense qu’en tant que jeune joueur, il est très important de commencer plus tôt, de manger sainement et d’être prêt à 100%. Et aussi dormir plus tôt!

Parfois, lorsque vous êtes jeune, vous ne possédez peut-être pas ce type de connaissances ou d’expérience, mais il est important quand vous êtes jeune de vous engager sur la bonne voie. Nous avons de la chance, en tant que footballeurs, de disposer de nombreuses options. Je pense qu’il est donc préférable de l’utiliser pour pouvoir être à un niveau élevé le plus longtemps possible. Ceci et travailler dur dans la formation tout le temps, c’est crucial.

Bien sûr, il est bon de venir à Melwood et de voir tous les garçons. En fait, je suis toujours heureux de venir à Melwood parce que mon rêve est devenu réalité: jouer pour l’un des plus grands clubs d’Europe avec une excellente équipe, un excellent manager… tout est génial ici, vraiment.

Pour moi, je ne peux pas remercier assez Dieu, je suis très heureux et toujours heureux de venir sur le terrain d’entraînement. J’aime tout ici.

Nous avons de bonnes relations en tant que groupe. Je suis ici depuis trois ans et certains joueurs sont arrivés depuis et sont nouveaux, mais c’est comme si nous étions ensemble depuis ma première année ici. C’est quelque chose qui rend Liverpool spécial, je pense.

Qui est le plus fort? Robbo, toujours! Il est toujours en train de parler. Vous pensez peut-être qu’il est silencieux, mais il parle, blague, parle fort, tout!

Bien sûr, l’entraînement est parfois très difficile, mais quand c’est difficile, je pense que cela facilitera les choses dans un match. C’est pourquoi je pense que si nous jouons à un tempo élevé, il est difficile pour une équipe de jouer contre nous à cause de l’entraînement. Nous en profitons donc vraiment de l’intensité.

Liverpool : Sadio Mané est élu joueur du mois de mars « Je suis impatient de gagner plus de matchs avec l’équipe«

Sadio Mane a été élu joueur du mois de mars à Liverpool.

Le n ° 10 des Reds a poursuivi sur sa lancée tout au long de ce mois, marquant 5 buts en autant de matchs pour aider Liverpool dans la course au titre en Premier League et en Champions League.

Ces cinq buts sont arrivés en l’espace de sept jours à peine. L’international sénégalais totalise actuellement 20 réalisations toutes compétitions confondues.

Quand on lui a demandé si Mars était son meilleur mois depuis qu’il évolue chez les Reds, Mané a confié à Liverpoolfc.com : «Je dirais que c’était l’un des meilleurs. Je suis heureux de gagner ce prix.»

«Ce fut l’un des meilleurs mois pour chaque joueur car nous avons très bien réussi et gagné presque tous les matchs. C’était un bon mois.», a-t-il ajouté.

«Obtenir cela des supporters est quelque chose d’incroyable. La seule chose que je fais est de donner le meilleur de moi-même à chaque match, de marquer des buts et d’aider mon équipe à remporter la partie. Je suis impatient de gagner plus de matchs avec l’équipe. “, a conclut Sadio Mané.

Juventus: Leonardo Bonucci revient sur ses propos polémiques sur ses coéquipiers

La Juventus pensait conforter en toute tranquilité sa première place du côté de Cagliari mardi soir. Si le succès a été au rendez-vous (2-0), la soirée a été gâchée par des insultes racistes, notamment des cris de singe, de la part de plusieurs supporters sardes à destinations de Blaise Matuidi et de Moise Kean.

Ce dernier, auteur du but du break en seconde période, a répondu à ceux qui l’insultaient par une célébration qui leur était destinée. Tout simplement en prenant la pose devant la tribune hostile, celui qui a récemment fêté sa première sélection avec la Nazionale a su garder son calme malgré ce contexte délicat.

Les Bianconeri ont tout de suite protégé leur coéquipier tout comme Blaise Matuidi. Très énervé, l’international français a interpellé l’arbitre pour lui demander d’arrêter la rencontre. Déjà l’an dernier, l’ancien joueur du PSG avait été victime de cris de singe sur cette même pelouse de Cagliari.

« La faute est partagée à 50-50 »

Pour Leonardo Bonucci, lui aussi buteur dans cette rencontre, Moise Kean n’aurait pas dû célébrer ainsi. L’international italien l’a expliqué au micro de Sky Italia. « Kean sait que, quand il marque, il devrait fêter ça avec ses équipiers. Il sait qu’il aurait pu faire quelque chose de différent. Il y a eu des cris racistes après le but. Blaise les a entendus et était en colère. Je pense que la faute est partagée à 50-50. Moise n’aurait pas dû faire ça et le virage n’aurait pas dû réagir comme ça. »

Leonardo Bonucci s’est enfin exprimé. A l’issue du match entre Cagliari et la Juventus (0-2), le défenseur de la Juventus avait déclenché une énorme polémique en indiquant que son coéquipier Moise Kean était en partie responsable des insultes racistes dont il a été victime. Des propos qui ont valu à l’Italien de très nombreuses critiques de la part de l’opinion publique et du monde du football. Face au scandale, l’intéressé est enfin sorti du silence sur son compte Instagram.

« Après 24 heures, je souhaite clarifier ma pensée. Hier soir (avant-hier, ndlr), j’ai pris la parole à la fin du match et je me suis exprimé de manière évidemment trop précipitée, ce qui a été mal interprété sur un sujet pour lequel les heures de débat ne seraient pas suffisantes et pour lequel nous nous battons depuis des années. Je condamne toutes les formes de racisme et de discrimination. Certaines attitudes sont toujours injustifiables et il ne peut y avoir aucun malentendu à ce sujet. » C’est dit.

Naples veut doubler le salaire de Koulibaly

Selon Rai Sport, le défenseur central sénégalais Kalidou Koulibaly pourrait prolonger l’aventure avec Naples. Et ceci malgré l’intérêt du Real Madrid, notamment.

Malgré l’intérêt de certaines des plus grosses écuries européennes, le défenseur central international sénégalais Kalidou Koulibaly (27 ans) pourrait prolonger l’aventure avec Naples. Alors que le Real Madrid (en cas de départ de Raphaël Varane) et Manchester United seraient notamment sur les rangs, l’ancien joueur de Metz et de Genk ne serait pas spécialement pressé de migrer sous d’autres cieux. Homme de base du dispositif de Carlo Ancelotti, l’entraîneur des coéquipiers de Lorenzo Insigne, le natif de Saint-Dié-des-Vosges pourrait rester avec une importante revalorisation salariale. En cas de permanence sous les couleurs de l’actuel deuxième de Serie A, le numéro 26 pourrait percevoir jusqu’à sept millions d’euros par an, a-t-on appris chez nos confrères de Rai Sport.


A moins d’une offre avoisinant les 150 M€, le club du président Aurelio De Laurentiis ferait preuve d’un certain optimisme au sujet de Kalidou Koulibaly. En revanche, le discours serait différent concernant le milieu de terrain récupérateur international brésilien Allan (28 ans). Alors que les dirigeants napolitains auraient fixé la barre aux alentours de 100-110 M€, l’ex-sociétaire de l’Udinese n’aurait pas l’intention de rester aux conditions actuelles (2,5 M€ par an + des bonus). Surtout que des écuries étrangères seraient disposées à lui offrir un salaire annuel de huit millions d’euros. Lors du dernier Mercato d’hiver, le Paris Saint-Germain aurait fait le forcing pour le débaucher, et une nouvelle tentative pour être effectuée dans les prochaines semaines. « Allan et (Kalidou) Koulibaly sont des joueurs du Napoli et le resteront, a récemment indiqué Carlo Ancelotti au sujet de ses deux protégés. Il n’y a ni volonté, ni exigence de les vendre. »

seneweb.com

Juve : Sterling, Depay et Balotelli reprennent Bonucci de volée après sa sortie polémique !

Lors de la victoire de la Juventus Turin à Cagliari (0-2), mardi en Serie A, Moise Kean, mais également Blaise Matuidi, ont été les cibles de cris de singe. Alors que Leonardo Bonucci a provoqué un tollé en déclarant que le jeune attaquant avait également sa responsabilité, Raheem Sterling, Memphis Depay et Mario Balotelli ont repris le défenseur central de volée.

«Kean sait que quand il marque, il devrait fêter ça avec ses coéquipiers. Il sait qu’il aurait pu faire quelque chose de différent. Il y a eu des cris racistes après le but. Blaise (Matuidi) les a entendus et était en colère. Je pense que la faute est partagée à 50-50. Moise n’aurait pas dû faire ça et le virage n’aurait pas dû réagir comme ça.» A l’issue de la victoire de la Juventus Turin à Cagliari (0-2), mardi en Serie A, Leonardo Bonucci s’est fendu d’une déclaration très maladroite en expliquant que Moise Kean, ciblé par des cris de singe, était en partie responsable de cette situation suite à joie jugée inappropriée. Une sortie qui a provoqué un véritable tollé sur les réseaux sociaux. Sterling et Depay répondent à Bonucci Notamment chez les footballeurs. En effet, Raheem Sterling, également victime d’insultes racistes ces dernières semaines en Angleterre, mais aussi lors du récent déplacement des Three Lions au Monténégro, s’est moqué du solide roc défensif de la Vieille Dame. «La responsabilité est de 50-50, il vaut mieux en rire» , a lâché le joueur de Manchester City sur Instagram, accompagnant son message de nombreux smileys ricaneurs et de mains qui applaudissent.

Memphis Depay y est également allé de son mot. L’attaquant de l’Olympique Lyonnais s’est dit déçu par le comportement de l’Italien, notamment en raison de son statut au sein du club piémontais. «Leonardo Bonucci, en tant que capitaine de la Juventus, je suis déçu de ta réaction. Il peut exprimer sa joie comme il l’entend. Son rôle est essentiel pour ton club et il joue avec tant de fierté pour ton pays, l’Italie. Il mérite le respect pour cela. Nous ne nous tairons pas» , a indiqué le Néerlandais sur Twitter. L. Bonucci – «non au racisme» Face aux voix qui se lèvent pour contester ses propos, dont notamment celle de Mario Balotelli, qui a rappelé sur Instagram que «parfois, c’est mieux de rester silencieux» , Bonucci a forcément dû réagir afin de dégonfler la polémique. Via le réseau social, l’international italien a tenté d’apaiser les esprits. «Malgré tout, dans tous les cas, NON AU RACISME» , a écrit le principal intéressé, en accompagnant son message d’une photo de lui et de Kean avec la tunique de la sélection italienne. Suffisant pour calmer les choses ? Réponse prochainement…

maxifoot

Idrissa Gana Gueye: « Si on veut gagner la Can »

Idrissa Gana Gueye: « Si on veut gagner la Can, il faut faire confiance à Sadio… » 

Idrissa Gana Gueye n’a pas tari d’éloges sur Sadio Mané. Pour lui, l’attaquant de Liverpool a le potentiel pour mener les Lions vers un trophée continental. Le joueur d’Everton s’est aussi confié sur son transfert avorté au PSG. Entretien.

Lukaku pousse un coup de gueule sur le racisme: « Les joueurs devraient quitter le terrain »

Interrogé par Sky Sports, l’attaquant belge Romelu Lukaku s’est exprimé sur les actes de racisme qu’ont subi plusieurs joueurs anglais lors du match contre le Monténégro en qualifications pour l’Euro 2020.

Romelu Lukaku s’est exprimé sur les insultes et les cris racistes envers Sterling, Rose ou encore Hudson-Odoi, de la part de spectacteurs lors d’un match de l’Angleterre contre le Monténégro: « Je trouve que l’Angleterre aurait dû quitter le terrain pour envoyer un signal. Certains joueurs tirent de la force de ce genre de comportements mais parfois, un joueur peut mal réagir, être exclu », a-t-il précisé. 

Alors que le sujet du racisme fait parler en ce moment, Lukaku veut faire bouger les choses: « Nous, joueurs, devons parler de ça. Pour que les gens haut placés fassent quelque chose. Cela devrait être réglé, car le football est un jeu multiculturel. J’espère que le problème du racisme ne sera pas oublié, même s’il faudra du temps pour le régler. »

El Hadj Diouf tacle encore: ” Ne me parlez pas d’Aliou Cissé, il n’est pas l’homme de la situation (…) “

Dans ce spot de la RTS décroché par les radars fureteurs de dakarposte, l’ex international de football revient sur sa carrière, son différend devenu enquiquinant avec l’actuel entraineur des “LIONS”, le très correct Aliou Cissé entre autres sujets.
Elhaj Ousseynou Diouf a fait un round up assez interessant avec l’animateur de la très suivie émission Dagn Kumpeu” qui passe sur la télévision nationale. Et, notre perspicace confrère Ismaïla de réussir de tirer les vers du nez à “l’enfant de Balacoss”. Ce qui est cocasse, Elhaj Diouf se vantera d’avoir un don de Dieu … Nous n’en dirons pas plus car l’émission passe dans quelques jours sur la RTS!

La déclaration honteuse de Bonucci sur Moise Kean, victime de racisme

Lamentable. Une nouvelle fois en Italie, le racisme a frappé. À l’occasion de la rencontre entre Cagliari et la Juventus, Moise Kean et Blaise Matuidi ont été victimes d’injures racistes et de cris de singe tout au long de la partie. Ces insultes se sont intensifiées au moment où Moise Kean a trouvé l’ouverture, avant de venir déployer ses bras devant les supporters de Cagliari en guise de célébration. Une réponse exquise, tant le jeune italien avait subi la bêtise de ces « fans ».

Pourtant, Leonardo Bonucci a trouvé le moyen de taper sur Moise Kean en marge de la rencontre.

« Kean sait que, quand il marque, il devrait fêter ça avec ses coéquipiers. Il y a eu des cris racistes après le but, oui. Mais je pense que la faute est partagée à 50-50 », a-t-il déclaré en zone mixte.

Les propos de Bonucci montrent malheureusement à quel point le racisme est ancré dans le football italien.

« Kean ne doit pas répondre aux imbéciles, si des imbéciles prennent à parti un joueur, vous avez les moyens pour les identifier et les bannir à vie du stade. Le problème c’est que vous ne voulez pas », a de son côté réagi Massimiliano Allegri, préférant ainsi s’en prendre aux instances italiennes, qui continuent de rester les bras croisés.

Fin de la discussion. Écrivez un message…