Victime de racisme: Moise Kean offre la victoire à la Juventus contre l’AC Milan

A quatre jours du déplacement à Amsterdam pour y affronter l’Ajax en quarts de finale aller de la Ligue des Champions, la Juventus affrontait l’AC Milan pour se rapprocher encore un peu plus du titre. De l’autre côté, le club lombard restait sur trois matches sans victoire et voulait conforter sa quatrième place. Privé de Cristiano Ronaldo, préservé avant le match contre l’Ajax, Massimiliano Allegri alignait un 3-5-2 avec les titularisations de Spinazzola, De Sciglio ou encore Bernardeschi. En face, Gennaro Gattuso était lui privé de Donnarumma, blessé, et titularisait donc Reina ans les cages tandis que le goleador Piatek était bien aligné en pointe. Dès les premières secondes, le Polonais reprenait un centre de Suso mais manquait le cadre (2e). La Juve souffrait et perdait Emre Can sur blessure à la demi-heure de jeu (25e). Bakayoko forçait ensuite Mandzukic à repousser sur sa ligne (26e), et un penalty était même refusé aux Milanais après une main de Sandro dans la surface (37e).

Mais cela ne perturbait pas les Rossoneri et Piatek ouvrait le score après un ballon gratté par Bakayoko au milieu de terrain (0-1, 39e). Au retour des vestiaires, le Polonais forçait Szczesny à la parade (51e), avant que Borini ne manque le cadre (56e) et que le portier de la Juve ne s’interpose encore, cette fois face à Bakayoko (58e). Et après cette vague d’occasions, le leader de la Serie A obtenait un penalty après une faute de Romagnoli (59e). Dybala s’élançait et égalisait (1-1, 60e). Calhanoglu passait proche de redonner l’avantage à Milan (65e), tandis que Bentancur voyait sa frappe déviée au dernier moment (67e). Kean manquait le cadre de près (71e), alors que Sandro voyait sa tête passer à côté (78e). Finalement, Kean donnait l’avantage à la Juve et fusillait Reina après une superbe interception de Pjanic (2-1, 84e). Calhanoglu butait sur Szczesny en deux temps (89e). La Juve l’emportait ainsi 2-1 et se rapproche encore un peu plus du titre. De son côté, Milan laisse l’opportunité à l’Atalanta de passer devant.

Turquie : Critiqué par les supporters, Mbaye Diagne s’offre un triplé

Critiqué par les supporters depuis son arrivée à Galatasaray, en janvier, Mbaye Diagne a fait taire ses détracteurs. L’attaquant international sénégalais a inscrit un triplé, ce samedi, en championnat (27e journée), contre Matalyaspor. Grâce à lui, son club a remporté (3-0) ce match et conforté sa deuxième place au classement.

Mercato – Liverpool : Memphis Depay pisté pour remplacer Sadio Mané

Actuellement leader de la Premier League avec 82 points, Liverpool est un prétendant sérieux au titre de champion d’Angleterre cette saison. Mais les Reds sont aussi conscients de la tempête qui s’annonce au prochain mercato estival.

En effet, face aux multiples rumeurs de transfert qui lient l’attaquant de Liverpool, Sadio Mané au Real Madrid, Liverpool est en train d’activer des pions pour se préparer aux vagues de transfert cet été. Selon Metro, Depay, qui était plus ou moins un flop pendant son passage chez les Red Devils, est actuellement dans le radar de Jurgen Klopp.

La star a depuis été liée à Liverpool, en tant que remplaçant potentiel de Sadio Mané, qui est étroitement lié aux rumeurs de transfert au Real Madrid. La star sénégalaise est l’un des objectifs principaux de Zidane. Si un accord est conclu, Depay sera une bonne porte de sortie pour Sadio Mané qui, pour l’heure, ne peut espérer un départ.

Fox Sports

La presse espagnole annonce un accord imminent entre Chelsea, le Real Madrid et Eden Hazard

Alors qu’il est privé de recrutement pour les prochains mercatos, Chelsea pourrait bel et bien perdre sa star Eden Hazard cet été. Annoncé dans le viseur du Real Madrid depuis de nombreux mois, l’international belge est en effet tout proche de la Casa Blanca. Marca avance en effet qu’un accord est sur le point d’être trouvé entre le joueur, les Blues et les Merengues.

Depuis plusieurs mois maintenant, les rumeurs d’un départ d’Eden Hazard vers le Real Madrid sont de plus en plus nombreuses. L’été dernier, l’international belge n’avait en tout cas pas caché que la Casa Blanca le faisait rêver. « Je pense que le Real Madrid, cela fait rêver tout le monde. Zinedine Zidane ou pas Zinedine Zidane, le maillot blanc (du Real Madrid, Ndlr) est spécial mais le maillot bleu (de Chelsea, Ndlr) me va bien aussi donc ça ne me dérange pas de rester », avait lâché le principal concerné en pleine Coupe du Monde, avant de mettre les choses au clair quelques semaines plus tard, expliquant notamment qu’il allait rester cette saison chez les Blues. Mais voilà, le mercato estival approche à grands pas et le nom d’Eden Hazard est une nouvelle fois associé au Real Madrid.

Alors que de son côté, Chelsea a été privé de recrutement pour les prochains mercatos, les dirigeants madrilènes ont eux gardé espoir de recruter le numéro 10 un jour. Et depuis le retour de Zinedine Zidane sur le banc madrilène, l’espoir est de plus en plus grand. En effet, l’entraîneur français n’est pas revenu sans garanties, et la direction du Real lui aurait promis une belle enveloppe pour la prochaine période des transferts. Suffisant pour tenter de recruter Eden Hazard ? Certainement. Ces derniers jours, la presse espagnole expliquait même qu’il ne manquait que l’aval de ZZ, qui apprécie le joueur, pour passer à l’action. Et tout pourrait finalement s’accélérer…

Un profil totalement validé par Zinedine Zidane
Auteur de dix-sept buts et douze passes décisives toutes compétitions confondues en 41 apparitions, Eden Hazard est toujours important, et le Real Madrid compte bien en profiter. Marca avance en effet ce vendredi soir que l’avenir du Belge pourrait être scellé dans les prochains jours. Le média madrilène explique effectivement que le principal concerné, Chelsea et la Casa Blanca seraient proches d’un accord pour le futur transfert de l’ancien Lillois. Le joueur âgé de 28 ans aurait même prévu de venir dans la capitale espagnole très prochainement pour découvrir son futur environnement et se renseigner pour sa prochaine maison.

La validation de Zinedine Zidane pour ce transfert, qui ne serait arrivée que la semaine dernière, aurait clairement accéléré les choses pour cette transaction. Le profil du natif de La Louvière aurait été étudié de près par l’entraîneur français et sa direction avant d’être définitivement validé. Reste désormais à savoir combien devra sortir le Real Madrid pour recruter Eden Hazard au mercato estival, alors que Chelsea avait demandé au moins 200 millions d’euros l’année dernière. Une somme qui avait clairement refroidi Florentino Perez, le président du Real Madrid, et ses dirigeants.

Mamadou Loum Ndiaye, du Fc Porto : «Avec la sélection, je peux mieux faire… »

Mamadou Loum Ndiaye vient de se qualifier avec le FC Porto en finale de Coupe du Portugal.Face à son ancienne équipe, le Sporting Braga. C’est déjà une première satisfaction, pour le jeune milieu de terrain de 22 ans. Ses premières minutes de jeu avec Porto ont été précédées par ses premiers pas en équipe nationale du Sénégal A au mois de Mars. Il a eu l’occasion de jouer contre le Mali et espère avoir l’occasion de mieux faire avec la sélection.

Quel est votre sentiment après cette qualification en finale de Coupe du Portugal ?

Je suis content pour l’équipe. J’ai fait mes débuts à l’occasion de cette demi-finale retour contre mon ancienne équipe le Sporting Braga (Match en aller-retour). Je suis entré à la 77ème minute et j’ai essayé d’apporter un plus à l’équipe. Désormais, il faut aller au bout  de cette compétition et remporter la finale.

Parlez-nous de votre arrivée au Fc Porto ?

C’est un transfert qui s’est fait rapidement. J’ai fait une belle première partie de saison. J’ai évolué au Moreirense FC qui n’est certes pas un grand club mais nous avons réussi à battre le Benfica chez lui, sur le score de 3 buts à 1. Cette victoire a eu un grand retentissement et m’a ouvert beaucoup de portes. Le Fc Porto a souhaité m’enrôler et a négocié avec le Fc Braga. Il s’agit actuellement d’un prêt avec option d’achat donc à moi de faire le maximum d’ici la fin de la saison.

Comment jaugez-vous le niveau du football portugais ? 

Le championnat portugais est l’un des 5 meilleurs championnats en Europe.  A la fin de la saison, j’aurai fait 4 années ici. Je connais désormais les rouages tactico-techniques et les exigences de ce football portugais. Le fait d’arriver au Fc Porto, qui est connu mondialement, va me permettre de progresser davantage. Je suis venu pour apprendre car je partage le vestiaire avec des légendes telles que Pepe. Mais en même temps, je veux gagner ma place. Honnêtement je ne me plains pas.

Vous avez étrenné vos premières sélections en Mars dernier avec les lions du Sénégal. Vous avez été titularisé pour le second match, amical contre le Mali. Avec le recul, comment jaugez-vous votre prestation ?

Je dois dire que je suis très content d’avoir été sélectionné pour la première fois avec l’équipe nationale A. Ça faisait longtemps que j’attendais cette sélection et enfin elle est arrivée. Je dis Alhamdoulilah. Contre le Mali, je peux dire que j’ai fait une prestation normale mais je peux mieux faire.

Avez-vous vos chances pour la CAN 2019 ?

Comme tout jeune africain, je rêve de jouer une Coupe d’Afrique des Nations. Mais la seule façon d’y arriver et de faire partie des 23 sélectionnés est de bien travailler et d’être performant en club.

Senego avec 13football.net

Le gala annuel de la fondation Gorgui Sy Dieng s’est tenu…

Le gala annuel de la fondation Gorgui Dieng s’est tenu ce 4 avril à la sale Holden à Minneapolis, rapporte Wiwsport.

Plusieurs personnalités du basket mondial ont fait le déplacement.

La fondation s’active dans 4 principaux domaines: la santé, le social, l’agriculture et les sports.

L’objectif de ce gala est surtout d’échanger sur les activités de la fondation notamment sur le domaine de la santé. C’est une soirée spéciale au profit des travaux de la Fondation Gorgui Dieng visant à démocratiser l’accès à la santé au Sénégal.

Tottenham: Danny Rose « Le racisme ? J’en ai assez. J’ai hâte que le foot soit derrière moi »

Le défenseur de Tottenham et de l’Angleterre dit avoir hâte de prendre sa retraite de footballeur en raison des incidents racistes réguliers.
Alors que plusieurs incidents racistes visant des joueurs de football se sont produits ces dernières semaines, le défenseur de Tottenham Danny Rose a déclaré ne plus supporter la situation. L’international anglais de 28 ans a même admis attendre avec impatience de prendre sa retraite internationale pour laisser tout cela derrière lui. « J’en ai assez. Il me reste encore cinq ou six ans à faire du foot et j’ai hâte que ce soit derrière moi au vu de ce qui se passe actuellement dans ce sport. »

Cette semaine, c’est l’attaquant de la Juventus, Moise Kean, qui a été visé par des chants racistes des supporters de Cagliari, où les Bianconeri se sont imposés (2-0) grâce notamment à une réalisation du jeune international italien. Un match qui avait fait la polémique, en raison notamment des déclarations de Leonardo Bonucci, qui avait reproché à son jeune coéquipier d’avoir fêté son but devant les supporters adverses.

Il y a à peine deux semaines, ce sont plusieurs joueurs de la sélection anglaise qui étaient concernés lors d’un déplacement sur la pelouse du Monténégro. Danny Rose, mais également Callum Hudson-Odoi ou encore Raheem Sterling avaient été visés lors de la victoire des Three Lions en éliminatoires pour le prochain Euro (5-1). Un match à l’issue duquel l’UEFA a ouvert une enquête. « Quand des pays ne sont punis que d’une amende équivalente à ce que je peux dépenser lors d’une soirée festive à Londres, que peut-on espérer ? », se désole Rose, pour qui les sanctions devraient donc être plus importantes.

Premier League : Sadio Mané retrouve son ancien club à 19h

Arrivé à Liverpool depuis l’été 2016, Sadio Mané retrouve ce vendredi, son ancien antre, le St Mary’s pour faire face à Southampton. Club où l’attaquant sénégalais a fait ses premiers pas en Premier League.

Ancien sociétaire de Salzbourg, Sadio Mané est arrivé en Angleterre à l’été 2014, pour rejoindre les Saints de Southampton. Après deux saisons de confirmation, le Lion a rejoint à l’été 2016, le club d’Anfield pour un transfert estimé à 36 millions d’euros.

Aujourd’hui co-meilleur buteur de Liverpool avec Mo Salah (17 buts) et auteur d’une passe décisive, Sadio Mané retrouve son ancien club, alors qu’ils doivent reprendre avec Liverpool la tête du championnat. Après deux saisons passées chez les Reds, l’attaquant sénégalais est en train de réussir sa meilleure saison en Premier League. Après avoir perdu la finale de la Ligue des Champions la saison passée avec les Reds, Mané est actuellement l’homme providentiel de Jürgen Klopp, pour la course au titre de champion d’Angleterre.

Il est évident que Southampton n’a pas connu le meilleur Sadio Mané, bien qu’il ait procuré des moments forts au public de St Mary’s. Mais ce soir, pour le compte de la 33e journée de la Premier League, le numéro 10 qui est actuellement évalué à 85 millions d’euros (Transfermarket), portera Liverpool vers la victoire à l’extérieur pour reprendre la tête du tableau devant City.

wiwsport.com

Cristiano Ronaldo : « C’est le meilleur défenseur que j’ai eu à affronter »

Si Cristiano Ronaldo est très souvent cité parmi les joueurs les plus impressionnants pour ses adversaires, la réciproque existe également : CR7 peut être impressionné par certains joueurs qu’il affronte. Il y en a d’ailleurs un qui l’a plus impressionné que les autres, et il s’en rappelle avec un brin de nostalgie.

« Au fil des années, j’ai eu quelques grandes batailles avec Ashley Cole, il ne vous donne pas une seconde pour respirer, a confié Cristiano Ronaldo dans un entretien avec Coachmag. C’était un joueur tenace, rapide, dur dans les duels quand il était à son apogée. Vous saviez que ça n’allait pas être un match facile. C’est sans doute le meilleur défenseur que j’ai eu à affronter », déclarait-il en 2017. 

Image associée


Ronaldo a croisé Cole sur sa route à plusieurs reprises, notamment lors de rencontres électriques entre Manchester United et Arsenal (voire même Chelsea). À noter que les deux joueurs se sont également affrontés en sélection, lorsque l’arrière gauche évoluait encore sous les couleurs de la sélection anglaise.

Image associée

Isabelle Kean : « Moise m’a appelé à 5 h 30 et me dit ceci… »

Le mercure Moise Kean a fait les gros titres cette semaine pour des raisons plutôt regrettables. L’adolescent de la Juventus a fait l’objet d’horribles abus raciaux de la part des fans de Cagliari mardi soir. La réaction a été choquée, mais son coéquipier Leonardo Bonucci  malgré les doutes qui ont été exprimés depuis  a déclaré: « le blâme est de 50-50 ».

Le monde du football s’est réuni pour défendre Kean à la suite de cet événement. C’est malheureusement l’un des nombreux incidents à caractère raciste qui ont récemment frappé le football italien. Ce que les fans de Cagliari ne devraient pas oublier, ce sont les performances impressionnantes que Kean a réalisées sur le terrain cette saison.

Étant donné l’embarras des richesses au stade Allianz et à un certain attaquant appelé Cristiano Ronaldo, il n’est pas facile pour un joueur de 19 ans d’entrer dans le onze de départ. Contre Cagliari il a marqué son cinquième but de la saison, assez impressionnant alors qu’il n’avait eu que neuf apparitions à briller. Cependant, la route vers la première équipe de la Juventus n’a certainement pas été facile et c’était plus évident que lors d’une interview avec la mère du joueur cette semaine.

L’HISTOIRE RÉCONFORTANTE DE SES MÈRES

Isabelle Kean a parlé à TuttoSport avant le dernier match de la Juventus et a parlé du moment qui a changé sa vie pour toujours, lorsque Moise a déclaré qu’elle devrait quitter son travail.

«Nous avions peu d’argent. Puis un jour, Moise m’appelle à 5 ​​h 30 et me dit:« Maman, j’ai une surprise, se souvient-elle. Je lui ai dit ‘Non, ne me dis pas que tu n’as pas signé avec la Juve. Il a répondu : Je l’ai fait et à partir d’aujourd’hui, vous quitterez votre emploi et vivrez avec moi à Turin’ ».

Si cela ne fait pas chaud au cœur, nous ne savons pas ce que c’est. L’attaquant a commencé sa carrière avec Asti, mais c’est grâce à Torino et à la Juventus qu’il s’engagera dans les richesses et les opportunités du football professionnel. Nous ne pouvons pas commencer à imaginer à quel point Isabelle est fière de voir son fils jouer sur la grande scène de la Juventus et sans doute le plus grand joueur de l’histoire.Elle a même expliqué comment Moise était souvent appelé «Moïse» dans le ménage à cause de sa conception improbable, expliquant:

« Sa naissance était un miracle. Les médecins m’ont dit que je ne pouvais pas avoir d’autres enfants, j’ai pleuré et prié. Giovanni [le frère aîné de Moïse] m’a également demandé un petit frère. Une nuit, j’ai rêvé de Moïse. Il est venu m’aider et au bout de quatre mois, j’étais à nouveau enceinte. »