Officiel : Macky supprime le poste de premier ministre

iGFM-(Dakar) Comme annoncé par la presse de ce matin, le chef de l’Etat du Sénégal, Macky Sall a supprimé le poste de premier ministre de l’architecture gouvernementale. « Le président de la République m’a demandé de préparer dans les jours à venir, au plutôt après la composition du gouvernement, de finaliser cette grande réforme pour aller vers le mieux d’Etat. et cette réforme passera par la suppression de l’échelon intermédiaire qui est le premier ministre » a déclaré Mahammad Boun Abdallah nouvellement reconduit au poste de premier ministre en attendant la phase de transition.

Rdc : Ebola fait 100 morts en trois semaines, plus de 700 depuis sa déclaration

L’épidémie d’Ebola dans le nord-est de la République démocratique du Congo a fait 100 morts en moins de trois semaines, et plus de 700 depuis qu’elle a été déclarée le 1er août, selon le dernier décompte quotidien du ministère de la Santé vendredi soir.

« Depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 1.117, dont 1.051 confirmés et 66 probables. Au total, il y a eu 702 décès (636 confirmés et 66 probables et 339 personnes guéries », selon les dernières statistiques du ministère en date du jeudi 4 avril.

De plus, 295 cas suspects sont en cours d’investigation, d’après le ministère.

L’épidémie a été déclarée dans la province du Nord Kivu et marginalement en Ituri voisine. L’épicentre s’est déplacé de Mangina en zone rurale à la ville de Beni, puis actuellement à Butembo-Katwa, à 50 km au sud de Beni dans cette région où les populations se déplacent beaucoup.

Il n’aura fallu que trois semaines pour passer de 600 à 700 décès, soit une certaine accélération de l’épidémie après l’attaque des deux centres de traitement (CTE) de Butembo et Katwa ces dernières semaines.

Le centre de Katwa n’a repris du service que samedi dernier, avec une volontée affichée par le ministère de la Santé et ses partenaires (OMS et Unicef) pour mieux associer les populations locales à la « riposte » anti-Ebola.

Il s’agit de la dixième épidémie de fièvre hémorragique sur le sol congolais depuis 1976 et de la plus grave dans l’histoire de la maladie après celle qui avait tué plus de 10.000 personnes en Afrique de l’Ouest (Guinée, Liberia, Sierra Leone) en 2014.

Pour la première fois, les populations sont vaccinées à grande échelle. Plus de 95.000 personnes ont reçu une dose du rVSV-Zebov des laboratoires Merck, selon le ministère de la Santé. Cette campagne a permis de sauver des milliers de vie, d’après cette autorité sanitaire.

(25 photos) – Appel Layéne : Yoff envahi de blanc.

Aujourd’hui, jour commémorant la 139e édition de l’Appel de Seydina Limamou Lahi, est marqué par le blanc immaculé des habits et la ferveur religieuse des fidèles venus répondre au Mahd

Aujourd’hui, jour commémorant la 139e édition de l’Appel de Seydina Limamou Lahi, est marqué par le blanc immaculé des habits et la ferveur religieuse des fidèles venus répondre au Mahdi.


RTS : Khadim Samb part à la retraite

Le chroniqueur et communicateur traditionnel, Khadim Samb a fait valoir ses droits à la retraite depuis le 1er avril à la Radiodiffusion télévision du Sénégal (RTS). Ecarté de la télévision nationale du temps du Président Wade, Khadim Samb a été réhabilité par le Président Macky Sall en 2012, quand il est arrivé au pouvoir. 
Khadim Samb a été révélé au grand public par la station de radio Sud Fm, où il s’est fait connaître en tant que spécialiste de la lutte.