Juste après leur conférence de presse où elles ont annoncé un  deuxième tour entre Macky Sall et Idrissa Seck, les femmes de la coalition « Idy2019 »  ont été arrêtées par les forces de l’ordre.

Véritable cafouillage devant le siège de Bokk Gis Gis, cette arrestation a déclenché la  colère et la contestation des membres de la coalition « Idy 2019 » à l’instar de Déthié Fall qui estime « le Sénégal risque de tomber dans un désordre qui ne dira pas son nom si le pouvoir persiste dans le forcing ».

Animée par Amsatou Sow Sidibé, cette conférence de presse des femmes de « Idy 2019 » a révélé les résultats obtenus,par des candidats lors de la dernière présidentielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *