3e mandat: Des constitutionnalistes mettent en garde Macky Sall…

Le débat sur le deuxième et dernier mandat du président Macky Sall se poursuit.

Et les propos jugés équivoques du ministre de la Justice, Ismaïla Madior Fall, ont créé davantage de suspicion sur la question.

Sur les ondes de la Rfm, les constitutionnalistes, Ngouda Mboup et Ameth Ndiaye, dégagent en touche les propos de Ismaela Madior Fall et mettent en garde Macky Sall: ‘’ce serait juridiquement impossible, politiquement trop risqué(…), a avertit Ameth Ndiaye sur les ondes de la Rfm.

‘’Le Sénégal ne peut être assujetti à la loi des juristes, que nous sommes. L’interprétation doit prendre fin quand la loi issue de la Constitution est claire, rappelle-t-il.

Un troisième mandat n’est pas envisageable, au regard de la Constitution, au regard de l’esprit de la Constitution’’. ‘’L’article 27 est clair, soutient son collègue, Ngouda Mboup, Il ne parle pas de principe, ni d’exception. Il stipule : ‘’Nul ne peut exercer deux mandats consécutifs’’, rappelle-t-il. Qu’on ne recherche pas l’avis du Conseil constitutionnel sur cette question, conseille-t-il.

La Constitution a été définitivement verrouillée dans ce sens, dans la mesure où on l’a mis dans la clause d’intangibilité, à travers l’article 103 de la Constitution’’,rapporte Seneweb.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *